Warren Beatty portrait
Avis: 
Date de naissance: 
29 mars 1937 (âge : 80 ans)
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Warren Beatty est un acteur, réalisateur, producteur et scénariste américain. De son nom complet Henry Warren Beatty, il est né le 30 mars 1937 à Richmond en Virginie (États-Unis). Warren Beatty, bien qu'élevé par sa mère professeur d'art dramatique, ne se tourne pas de suite vers l'industrie cinématographique, contrairement à sa sœur aînée, Shirley MacLaine. Tout d'abord joueur de football américain brillant, il décide, au début des années 60, de suivre l'exemple de sa sœur, dont le succès va grandissant. Il intègre alors les cours prestigieux de Stella Adler au Conservatoire de New York. Après quelques petits rôles au théâtre et une apparition dans une série télévisée, Warren Beatty se voit offrir son premier rôle au cinéma en 1961 par Elia Kazan. Il joue Bud Stamper dans La Fièvre dans le sang, aux côtés de Natalie Wood. Son interprétation d'un adolescent turbulent le révèle au public et en fait l'un des grands espoirs du cinéma américain. Son talent lui ouvrira alors les portes des différents studios hollywoodiens et lui permettra d’évoluer sous la direction des plus grands réalisateurs de l’époque (Arthur Penn, Mike Nichols…). Sa filmographie entre 1962 et 1966 est dense: Le visage du plaisir de José Quitero, L'ange de la violence de John Frankenheimer, Lilith de Robert Rossen, Promise her Anything d'Arthur Hiller, Mickey One d'Arthur Penn et Le gentleman de Londres de Jack Smight. En 1967, Warren Beatty passe du statut d’acteur prometteur à celui de vedette. Endossant, pour la première fois, le rôle de producteur, il s'associe de nouveau au réalisateur Arthur Penn et s’illustre dans Bonnie and Clyde. Son rôle de Clyde, aux côtés de Faye Dunaway, lui vaut une nomination à l'Oscar du Meilleur Acteur. Véritable succès commercial, Bonnie and Clyde devient un classique du cinéma américain. La suite de sa carrière sera marquée par son intérêt pour d'autres spécialités dans le cinéma. En 1971, il interprète le rôle principal dans le film réalisé par Robert Altman, John McCabe, dont il signe le scénario. En 1975, il est à la fois auteur, producteur et acteur dans Shampoo, véritable satire de la société américaine des années soixante-dix. Grand succès au box-office, Shampoo est nommé aux Oscars dans différentes catégories. En 1978, il s'essaie à la mise en scène avec Le ciel peut attendre, sa nouvelle version du Défunt récalcitrant d'Alexander Hall, et conforte son succès auprès du public. Sa seconde réalisation, Reds, en 1981, retrace l'authentique récit d’un journaliste voulant, après son retour de Russie en 1917, lancer la Révolution Rouge aux États-Unis. Nommé à plusieurs reprises aux Oscars pour ses différents rôles, Reds lui vaut de remporter l'Oscar du Meilleur Réalisateur. Dans les années quatre-vingt, la carrière de Warren Beatty se caractérise par une suite de fiascos, qu’il soit devant ou derrière la caméra. En 1987, Ishtar est l'un des échecs les plus retentissants de toute l'histoire du cinéma américain. En 1990, Dick Tracy, qu'il réalise, ne trouve pas son public, malgré la présence à ses côtés de Madonna et Al Pacino. Suivent Bugsy en 1991, Rendez-vous avec le destin en 1994 et Potins mondains & amnésies en 2001. Seule exception, Bulworth, en 1998, lui permet de regagner une certaine crédibilité à Hollywood en tant que réalisateur. Absent des écrans depuis 2001, Warren Beatty a laissé planer le doute sur ses ambitions politiques. Proche du parti démocrate, dont il soutient activement tous les candidats depuis 1968, il envisage un temps de se présenter aux élections présidentielles en 2000 avant d’y renoncer. En 2006 et 2008, il reçoit respectivement les prix honorifiques Cecil B. Demille et AFI (American Film Institute) pour l'ensemble de sa carrière. Il aura été nommé quinze fois aux Oscars, dans quatre catégories et pour six films. Quant à sa vie privée, cette dernière a longtemps fait le bonheur de la presse, en raison de sa réputation de séducteur. Warren Beatty est en effet connu pour le nombre de célébrités avec lesquelles on lui prête des aventures: Natalie Wood, Joan Collins, Madonna, Elle MacPherson, Diane Keaton…Il se marie finalement en 1992 avec l'actrice Annette Bening qu'il a rencontrée sur le tournage de Bugsy. Ils ont quatre enfants.

Filmographie - Acteur

Films réalisés par Warren Beatty

Dernières news sur Warren Beatty

L’erreur historique des Oscars 2017 : Le fin mot de l’histoire
02/03/2017 - 15:25

Jimmy Kimmel (entre autres) a expliqué ce qui s’est vraiment passé.

Warren Beatty
01/03/2017 - 17:55

Rencontre avec l’homme qui a fait trembler Hollywood lundi matin

Warren Beatty Oscars 2017
27/02/2017 - 15:25

Ce n'est pas de la faute de Warren Beatty, assure la firme chargée des résultats de votes.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues