Vincent Cassel portrait
Avis: 
Date de naissance: 
22 novembre 1966 (âge : 49 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme
Profession: 
Acteur

Biographie: 

Fils de Jean-Pierre Cassel et demi-frère de Cécile Cassel, Vincent Cassel, de son vrai nom Vincent Crochon, est un acteur français né le 23 novembre 1966 et célèbre pour ses rôles pour ses rôles dans les films La Haine, Dobermann, Les rivières pourpres, Le pacte des loups, Irréversible, Sur mes lèvres, Ocean's twelve, Les promesses de l'ombre, L'instinct de mort, L'ennemi public n°1, Black Swan, A dangerous method et Trance. Frère de Matthias Cassel, alias Rockin’Squat du groupe Assassin, il est également le mari de Monica Bellucci, dont il est désormais séparé.

Avant de devenir une icône du cinéma international, Vincent Cassel passe par l’école du cirque, l’Actor’s Institute de New York et l’Atelier international de théâtre. Il suit aussi les cours de la chanteuse Suzanne Sorano et les cours d'acteur de Jean Périmony. Il entre ensuite dans la troupe de Jean-Louis Barrault. En 1988, il apparaît en tant que choriste dans le clip de Tristan, qui chante Bonne bonne humeur. IIl débute au cinéma, dans les clés du paradis de Philippe de Broca en 1991, c'est dire si pour un premier film, il a la chance de commencer avec un grand réalisateur!

Avec Kassovitz

Sa rencontre avec Mathieu Kassovitz, avec lequel il est aujourd’hui brouillé, est déterminante pour le reste de sa carrière. Le jeune cinéaste le dirige et tourne avec lui dans Métisse (1993), ainsi que dans la Haine (1995) et les Rivières Pourpres (2000), tiré du livre éponyme à succès de Jean-Christophe Grangé. Grâce à La Haine, Cassel décroche sa première nomination aux César dans la catégorie Meilleur espoir masculin.Ses talents de comédien lui permettent d’interpréter des rôles aussi différents que celui du jeune précepteur de bonne famille qu’il campe dans L’élève, d’Olivier Schatzky, ou celui d’un chercheur d’emploi fraîchement sorti de prison dans sur mes lèvres de Jacques Audiard qui lui vaut une nomination au César dans la catégorie Meilleur acteur.

Rencontre avec Monica

Comédien reconnu et parfois impulsif, il sait s’investir dans tous ses personnages, qu’ils soient violents comme dans Dobermann (1997) de Jan Kounen, dans lequel lui et Monica Bellucci forment un redoutable couple de terroristes ou Jeanne d’Arc (1999) de Luc Besson. Mais l’enfant terrible et le bad boy du cinéma français de ces dernières années sait aussi jouer les rôles de personnages timides et introvertis, comme dans l’Appartement, de Gilles Mimouni.Durant ces dernières années, il a souvent partagé l’affiche avec sa femme depuis 1999, l’actrice italienne Monica Bellucci, notamment dans le Pacte des loups (2001) de Christophe Gans, Irréversible (2002) de Gaspar Noé ou encore le thriller d’espionnage Agents secrets (2004) de Frédéric Schoendoerffer.

Une carrière américaine

A partir de 2002, il décide de s’exporter à l’étranger. Il est un cousin un peu trop envahissant face à Nicole Kidman dans Nadia de Jez Butterworth, incarne au cinéma le mystique Blueberry sous la direction de son ami Jan Kounen. Il affronte ensuite le gang des braqueurs de Ocean’s12 en 2004. Les Etats-Unis continuent de faire du pied à Vincent Cassel pour des seconds rôles auprès de grandes stars, comme dans Ocean’s 13.En 2002, Hollywood reprendra jusqu'à sa voix pour la version française de Diego des quatre opus de L’âge de glace. Il double la voix de Diego, le tigre aux dents de sabre. Il prête aussi sa voix à l’acteur britannique Hugh Grant dans de nombreux films. En 2009, il prête sa voix à l'un des Lascars.

Cassel devient Mesrine

Pourtant, il n’oublie pas son pays natal. En 2006, il revient avec Sheitan, un film réalisé par Kim Chapiron, qu’il a lui-même produit et qui n’a pas obtenu le succès escompté. Toujours en quête de nouveaux horizons, n'ayant pas peur de jouer des rôles d’antipathiques, ou bien de ternir son image de sexe-symbol, il se travestit en satyre à pattes de bouc dans Sa Majesté Minor, de Jean-Jacques Annaud.Retour aux Etats-Unis en 2007 avec les Promesses de l’ombre, un film de David Cronenberg, qui traite du sujet sensible de la prostitution. Fin 2008, on le retrouve dans le peau de l’ennemi public numéro 1 au début des années 70, Jacques Mesrine, dans deux films qui composent le diptyque réalisé par Jean-François Richet: Mesrine : l’instinct de mort et Mesrine : l’ennemi public numéro 1, films pour lesquelles il a du prendre plus de 20 kilos et recevoir Le César du Meilleur Acteur.

Des deux côtés de l'Atlantique

Vincent Cassel alterne ensuite film intimiste (Notre jour viendra en 2009) et film hollywoodien (Black Swan 2011). En 2011 toujours, il joue dans Le Moine de Dominik Moll puis retrouve Cronenberg pour A dangerous method avant de tourner pour Danny Boyle dans Trance. En 2014, il revient ensuite en France afin de retrouver Christophe Gans pour devenir la bête dans La belle et la bête. Aux César 2016, il est nommé pour sa performance dans Mon roi de Maiwenn.

Vie privée

Marié à Monica Bellucci depuis 1999, Vincent Cassel est également père de deux filles : Deva, née le 12 septembre 2004, et Leonie, née le 21 mai 2010. Seulement, en août 2013, après plusieurs mois de rumeurs concernant sa rupture, le couple Cassel-Bellucci annonce officiellement sa séparation.

Commentaires sur Vincent Cassel

Dernières news sur cette star

09/06/2016 - 18:30

Ne ratez rien de l'actu des stars grâce à notre best of quotidien en 5 clics.

19/05/2016 - 12:30

Le cinéaste québécois ne laisse pas indifférent, et Juste la fin du monde ne déroge pas à la règle.

19/05/2016 - 09:00

Le prodige de Mommy livre un huis clos théâtral, étouffant et ennuyeux.

Les plus vues