Stellan Skarsgard
Avis: 
Date de naissance: 
12 juin 1951 (âge : 66 ans)
Nationalité: 
Suédois
Sexe: 
Homme
Profession: 
Acteur

Biographie: 

Stellan Skarsgard est un acteur suédois né le 13 juin 1951 à Göteborg et célèbre pour ses rôles dans les films A la poursuite d'Octobre Rouge, Breaking the Waves, Insomnia, Will Hunting, Amistad, Ronin, Les Fantômes de Goya, Taking Sides, Arn, chevalier du Temple, Anges ou démons, Melancholia, Thor, Millenium, les hommes qui n'aimaient pas les femmes, Avengers, Nymphomaniac et pour son rôle dans la saga Pirates des Caraïbes. Il est le père des acteurs Alexander Skarsgard et Gustaf Skarsgard.Le suédois Stellan Skarsgard débute sa carrière dès l'adolescence et connaît son premier succès à l’âge de 16 ans dans Bombi Bitt och Jag, une série télévisée dans laquelle il tient le rôle principal. En 1972, il rejoint le Théâtre Royal de Stockholm et en devient l’un des piliers, travaillant, durant quinze ans, sous la direction des plus grands metteurs en scènes scandinaves, parmi lesquels Ingmar Bergman, Per Verner-Carlosson, Alf Sjoberg.Il apparaît pour la première fois au cinéma en 1972 dans Firmafesten de Jan Halldoff et devient bientôt l'un des acteurs les plus populaires de son pays, décrochant en 1982 le Guldbagge, équivalent suédois des Césars, pour son rôle dans L' Assassin candide, qui lui vaut également le Prix d'interprétation au Festival de Berlin.Une carrière qui s'internationaliseRemarqué par les cinéastes américains, il apparaît dans L'Insoutenable Légèreté de l'être de Philip Kaufman et À la poursuite d'Octobre rouge de John McTiernan. En 1996, Stellan Skarsgard incarne un ouvrier paralysé, pour lequel la jeune Emily Watson est prête à se sacrifier, dans Breaking the waves de Lars von Trier, récompensé par le Grand Prix du Jury au Festival de Cannes 1996, ce qui donne un coup d'accélérateur à la carrière internationale du comédien. On le retrouve alors à l'affiche de films hollywoodiens, des plus intimistes, comme Will Hunting, aux plus spectaculaires, comme Ronin, de John Frankenheimer, et Le Roi Arthur. Steven Spielberg le choisit pour incarner un homme d'affaires abolitionniste dans Amistad.Parallèlement à sa carrière américaine, Stellan Skarsgard reste fidèle au cinéma scandinave. Flic ambigu dans Insomnia du norvégien Erik Skjoldbjaerg, qui donnera lieu à un remake avec Al Pacino, il tourne dans Dancer in the Dark, The Ox, nommé à l’Oscar du meilleur film étranger et dans Dogville en 2003. L'acteur prend part à des projets aussi singuliers que Time Code et Signs & Wonders. En 2003, il reprend le rôle du Père Merrin dans L'Exorciste.Un acteur polyvalentParallèlement au tournage de Pirates des Caraïbes : le secret du coffre maudit, second opus réalisé par Gore Verbinski, il s'est rendu en Espagne pour tenir le rôle-titre dans Les Fantômes De Goya de Milos Forman dans il incarne le peintre Francisco de Goya. Il rencontre un autre grand succès pour son rôle d'un chef d'orchestre suspecté de collaboration avec les nazis dans Taking sides, un rôle ambigu à souhait. En 2008, Stellan opère un changement de registre radical avec Mamma Mia, la comédie musicale survoltée avec Meryl Streep et Pierce Brosnan, puis joue dans Anges et Démons aux côtés de Tom Hanks. La quantité de ses apparitions ne semble pas avoir abîmé le charisme de Stellan Skarsgard, figure incontournable du cinéma nordique et international. Fidèle à Lars Von Trier, il retrouve le cinéaste pour un petit rôle au côté de son fils Alexander dans Melancholia (2011), avant de se voir offrir le rôle principal de Nymphomaniac. Entre temps, il a aussi joué les scientifiques dans Thor (2011) et Avengers (2012) et donné la réplique à Daniel Craig dans le film de David Fincher, The Girl with the Dragon Tattoo. En 2013 il retrouve également son rôle de du Dr. Selvig pour Thor , le monde des ténèbres.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues