Sami Bouajila
Avis: 
Date de naissance: 
11 mai 1966 (âge : 51 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme
Profession: 
Réalisateur, Acteur

Biographie: 

Sami Bouajila est un acteur français d'origine tunisienne né le 12 mai 1966 à La Tronche, à côté de Grenoble. Il est célèbre pour ses rôles dans les films Les témoins, Indigènes, Omar m'a tuer, Hors-la-loi ou encore Le Raid.Sami apprend son métier d'acteur au Conservatoire régional de Grenoble puis au Centre dramatique de Saint-Etienne. C'est en 1991 qu'il décroche son premier rôle, dans le film la Thune de Philippe Galland. On le retrouve ensuite dans les Histoires d'amour finissent mal... en général d'Anne Fontaine en 1993 et les Silences du palais de Moufida Tlatli en 1994. Néanmoins, c'est en 1995 qu'il se fait connaître du grand public, grâce à son rôle dans le film Bye-bye de Karim Dridi. Il traverse ensuite l’Atlantique pour participer au film hollywoodien Couvre-feu (1998) d'Edward Zwick dans lequel il donne la réplique à Denzel Washington. De retour en France, il joue dans Nos Vies heureuses de Jacques Maillot et Faites comme si je n'étais pas là d'Olivier Jahan.Un acteur polyvalentEn 2000, Sami Bouajila obtient deux rôles importants : l’un dans le film Drôle de Félix de Ducastel et Martineau, et l'autre dans la Faute à Voltaire d'Abdellatif Kechiche. A cette époque, il est également à l'affiche du film Vivre me tue, la Répétition et Embrassez qui vous voudrez. Polyvalent, l'acteur n’hésite pas à alterner les genres puisqu'après avoir interprété un travesti dans Change-moi ma Vie, il s'essaye au film d'action avec Nid de guêpes. Il se voit également offrir des rôles dans les films d’Arnaud Desplechin, comme Leo en jouant "Dans la compagnie des hommes".La consécration grâce à BoucharebFidèle à ses origines, il joue dans Zaïna, Cavalière de l'Atlas avant de participer au film à succès Indigènes, pour lequel il obtient en 2006 à Cannes un Prix d'interprétation masculine partagé avec Jamel Debbouze, Samy Naceri, Roschdy Zem et Bernard Blancan. Il retrouve d'ailleurs Rachid Bouchareb, Debbouze, Zem et Blancan dans le film Hors-la-loi en 2010. Mais entre temps, le public peut retrouver Sami Bouajila à l'affiche des films le Concile de pierre de Guillaume Nicloux, les Témoins d’André Techiné, Le dernier gang d'Ariel Zeitoun, Le premier cercle de Laurent Tuel ou encore Le siffleur de Philippe Lefebvre.Passage à la réalisationAutre rôle marquant dans sa carrière, celui d'Omar Raddad dans le drame Omar m'a tuer de son ami Roschdy Zem, rôle grâce auquel il est nommé au César du meilleur acteur. Cette année-là, il joue également dans le film Carré Blanc de Jean-Baptiste Leonetti. Ce n'est ensuite qu'en 2014 qu'il retrouve les plateaux de tournage, pour jouer dans les films Divin enfant, Du Goudron et des plumes ou encore Orage. Mais en 2014, il se fait également remarquer pour son rôle dans le téléfilm Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils. Mais Sami Bouajila se lance également un nouveau défi en réalisant son premier film, Meurtres en soeurs dans lequel il dirige Dominique Blanc, Claude Perron et Julie Ferrier.

Films réalisés par Sami Bouajila

Dernières news sur Sami Bouajila

03/05/2016 - 12:45

Émacié et grisonnant, Sami Bouajila crève l’écran en chef de gang dans Braqueurs de Julien Leclercq.

29/04/2016 - 10:30

Il y avait du monde à la première de Braqueurs.

28/03/2016 - 15:00

Invité d'On n'est pas couché samedi soir, Franck Gastambide s'est confié sur son enfance et son prochain film Good Luck Algeria.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues