Nom de naissance Martin Lamotte
Naissance (71 ans)
Paris
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur, Acteur, Scénariste
Avis

Biographie

Né le 2 juin 1947 à Paris, Martin Lamotte est un acteur français célèbre pour ses rôles dans les films Les Bronzés, Les Bronzés 3, Le père Noël est une ordure, Papy fait de la résistance ainsi que pour son rôle dans la série Sœur Thérèse.com.Martin Lamotte commence sa carrière d'acteur au sein de la troupe du Café de la Gare. Composée d'acteurs comme Patrick Dewaere, Coluche, Miou-Miou, Henri Guybet, Renaud, Gérard Lanvin, Gérard Depardieu ou encore Romain Bouteille, la troupe est alors une véritable pouponnière d'acteur en devenir.Grâce au Café de la Gare, il décroche son premier rôle au cinéma en 1973, dans le film L'An 01 de Jacques Doillon. Devenu ami intime de Coluche, ce dernier lui obtient un rôle dans le film L'Aile ou la cuisse (1976) puis lui offre un rôle dans son propre film : Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine (1977). La même année il tourne pour Bertrand Tavernier, dans Des Enfants Gâtés.Splendid ! Voilà Les BronzésSeulement, autour de la troupe du Café de la Gare, gravite une autre troupe tout aussi célèbre, celle du Splendid. Et c'est avec elle que Martin Lamotte va connaître la célébrité. Mais contrairement à l'idée reçue, il n'a jamais fait partie intégrante de la troupe composée de Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Michel Blanc, Christian Clavier - tous quatre amis d'enfance - et de Marie-Anne Chazel, Josianne Balasko, Bruno Moynot, Claire Magnin et à l'origine Valérie Mairesse. A l'instar de Martin Lamotte, Anémone et Dominique Lavanant ont souvent collaboré avec le Splendid, mais sans en faire parti.En 1978 donc, le Splendid , qui prépare le film Les Bronzés sous la direction de Patrice Leconte, lui offre le rôle de Miguel Weissmuller, un animateur de camp de vacances. La comédie, jugée grotesque par les critiques de l'époque, ne tardera pourtant pas à devenir culte et à offrir à ses interprètes la célébrité.Martin Lamotte enchaîne ensuite avec le tournage des films Les Héros n'ont pas froid aux oreilles (1979), Inspecteur la bavure (1980), Les hommes préfèrent les grosses (1981), Les Babas Cool (1981) ou encore Elle voit des nains partout (1982).En 1982, il collabore une fois de plus avec le Splendid dans Le Père Noël est une ordure, autre film cultissime de la troupe, réalisé par Jean-Marie Poiré. Il interprète alors monsieur Leblé. Pour différencier le film de la pièce de théâtre dont il est tiré, Le père Noël est une ordure devait initialement s'appeler Le père Noël s'est tiré une balle dans le cul, mais la troupe à jugé qu'un tel titre pourrait porter préjudice à l'exploitation commerciale du film. Une nouvelle fois, le film n'est pas un grand succès en salles, mais sa multi-rediffusions à la télévision en feront un film culte, parmi les comédies françaises les plus populaires.Martin est Super-RésistantAprès avoir tourné dans Le Quart d'Heure Américain et dans Circulez y a rien à voir, Martin Lamotte signe en 1983 une autre grande comédie du cinéma français : Papy fait de la résistance. Car si le film est réalisé par Jean-Marie Poiré, c'est Martin Lamotte qui signe, avec Christian Clavier, le scénario de cette comédie complétement potache qui voulait se moquer des films sur la Résistance, et non de la Résistance elle-même comme cela a été souvent dit à l'époque. Martin Lamotte y incarne Guy-Hubert Bourdelle un coiffeur efféminé qui a tout l'air d'un collabo, seulement, il s'agit d'une couverture puisqu'il est en fait Super-Résistant, un résistant masqué qui cause les plus grandes misère aux autorités allemandes et à la police française, incarnée par un Gérard Jugnot grimé en gestapiste convaincu. Outre la troupe du Splendid, le film est interprété par des acteurs comme Jacques Villeret, Michel Galabru ou encore Roland Giraud.Seulement, après Papy fait de la résistance, les membres de la troupe du Splendid prennent quelque peu leur distances les uns des autres, chacun allant vaquer à ses propres activités. Martin tourne alors pour Jean Becker dans L’Été meurtrier (1983), Claude Lelouch dans Viva la vie ! (1984), Philippe de Broca dans La Gitane (1986) et retrouve Jean-Marie Poiré pour Twist Again à Moscou (1986).Le public peut ensuite le retrouver dans Tant qu'il y aura des femmes (1987) de Didier Kaminka, réalisateur qu'il retrouvera en 1990 pour Promotion Canapé et en 1992 pour A quoi tu penses-tu ?. Entre temps, il a joué pour son comparse Gérard Jugnot dans Sans peur et sans reproches (1988) et pour Thierry Lhermitte dans Les secrets professionnels du Dr Apfelglück (1991).Des comédies à la pelleEn 1991, il passe sous la direction d'Olivier Assayas dans Paris s'éveille puis retrouve une nouvelle fois Gérard Jugnot pour le film collectif 3000 scénarios contre un virus. En 1996, il est à l'affiche de Beaumarchais, l'insolent d’Édouard Molinaro puis dans Fallait pas !... de Jugnot. L'année suivante, c'est au générique du film Les démons de minuit qu'il apparait avant de rejoindre le casting du film Arlette de Claude Zidi.En 1998, Martin Lamotte décide de passer derrière la caméra. Il réalise le film Ça reste entre nous, une comédie mettant en scène Catherine Frot, Antoine Duléry, Fanny Cottençon, Stéphane Freiss, Michèle Bernier, Zabou Breitman, Isabelle Nanty et Sam Karmann. Le film raconte l'histoire de Patrick, un chef d'une petite entreprise prospère marié à Catherine. Ensemble ils ont deux enfants et sont comblés. Seulement Patrick mène une double vie en fréquentant une de ses voisines, une situation qui devient vite intenable.En 1999, il joue pour Gérard Oury dans Le Schpountz puis retrouve une nouvelle fois Jean-Marie Poiré pour Ma femme ... s'appelle Maurice. Il faut ensuite attendre 2006 pour le retrouver sur grand écran, dans le film Les Bronzés 3 de Patrice Leconte. En 2009, il joue dans Erreur de la banque (en votre faveur) puis en 2011 dans Une folle envie.Théâtre et télévisionMais si durant sa carrière Martin Lamotte a déjà joué dans plus de soixante films, il a également eu une belle carrière au théâtre, avec et sans Le Splendid. Ainsi, entre 1973 et 2010, il joua dans une vingtaine de pièces et pour de nombreux metteur en scène comme Coluche, Pierre Mondy ou Bernard Murat. Il reçoit d'ailleurs en 1990 le Molière du comédien dans un second rôle pour Un fil à la patte.Il tourna également beaucoup pour la télévision, dans des téléfilms de Josée Dayan, de François Leterrier et de Pierre Mondy. Son rôle le plus célèbre pour la petite lucarne reste certainement son rôle du commissaire Gérard Bonnaventure dans la série de TF1 Sœur Thérèse.com. Il a tenu ce rôle durant 10 saisons entre 2002 et 2011, et ce au côté de Dominique Lavanant. Il joua également dans deux épisodes de la série Doc Martin portée par Thierry Lhermitte ainsi que dans un épisode de Joséphine ange gardien. Depuis 2012, il incarne Monsieur Lambert dans le programme court de TF1 Nos Chers Voisins. Il incarne alors un retraité quelque peur aigri.Côté vie privée, Martin Lamotte est marié à Karine Belly depuis 2002.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2011 Une folle envie Acteur Alfredo
2009 Erreur de la banque (en votre faveur) Acteur Antoine
2006 Les Bronzés 3, Amis Pour La Vie! Acteur Miguel
2002 Ma Femme S'Appelle Maurice Acteur Jean-Bernard Trouabal
1998 C'Est Pas Ma Faute ! Acteur Georges

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Un Divorce de chien Acteur -
2015 Nos Chers Voisins Acteur -
2015 Soeur Thérèse.com Acteur -
1989 A corps et à cris Acteur -

Stars associées