Nom de naissance Henri Guybet
Naissance (82 ans)
Paris, France
Genre Homme
Profession(s) Acteur, Interprète, Voix Off VF
Avis

Biographie

Né le 21 décembre 1936 dans un milieu modeste, Henri Guybet rêve dès l'adolescence de devenir comédien. Il fait des numéros comiques dans les cabarets et les music-halls, tient des petits rôles au théâtre et à la télévision, tourne dans des publicités. Mais, malgré tous ses efforts, le succès n'est pas au rendez-vous. Il fait alors la rencontre de sa vie : Romain Bouteille, acteur illuminé qui transforme une ancienne fabrique de ventilateurs en salle de spectacle. Le Café de la Gare ouvre ses portes en juin 1969 et Guybet se joint à la troupe. Quatre des membres de la troupe sont bientôt très sollicités par le cinéma : Coluche, Miou-Miou, Patrick Dewaere et Henri Guybet. Dès 1970, il enchaîne les petits rôles dans des films grand public, comme Les Mariés de l'An II, de Elle court, elle court la banlieue, Quelques messieurs trop tranquilles.Il tourne également dans le surréaliste Thémroc, en 73, où il pousse de joyeux cris gutturaux avec ses potes du Café de la Gare. Mais, c'est avec Les aventures de Rabbi Jacob (Gérard Oury, 1973), que le public e découvre réellement. Il y incarne Salomon, le chauffeur de l'irrésistible Victor Pivert, joué par Louis de Funès.Le public plébiscite sa bouille sympathique. Il enchaîne sur un film à succès aux côtés de Pierre Richard, La moutarde me monte au nez, réalisé par Claude Zidi.En 1975, il s'essaie au registre dramatique dans un film policier de Jacques Deray, Flic Story. L'expérience du film sombre ne sera pas souvent réitérée.Puis, il trouve son « grand » rôle, du moins le personnage truculent auquel on l'associera désormais. Il incarne Tassin, un bidasse un peu niais, qui fait la guerre avec la même conviction qu'il mene « les boeufs à l'abattoir de Nice » dans le civil, dans les films de Robert Lamoureux : On a retrouvé la Septième Compagnie (1975) et La Septième Compagnie au clair de lune. Si c'est la consécration comique, les rôles intéressants ne se bousculent pas pour autant au portillon. Henri Guybet est de nouveau cantonné aux seconds rôles dans des comédies le plus souvent assez médiocres (Le Bahut va craquer, Les Diplômés du dernier rang, On n'est pas sorti de l'auberge).Dans les années 80, il délaisse le cinéma en faveur du théâtre, où il joue beaucoup, et de la télévision. On l'aperçoit dans La cloche d'or, aux côtés de Sim, au début des années 90. Il fait aussi du doublage et a prêté sa voix à des personnages de dessin-animés comme Toy Story, Chicken Run ou Monstres et Compagnie. Son épouse, Viviane Guybet, est sculptrice et dessinatrice. Christophe, son fils, est aussi comédien.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2018 Les Vieux Fourneaux Acteur Garan Servier
2017 Je vais mieux Acteur père de Laurent
2016 Le Cabanon rose Acteur Le boucher
2009 Protéger et Servir Acteur L'abbé Mignard
2002 Ah! Si j'étais riche Acteur monsieur Brun

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Colère Acteur -
2015 Nos amis les parents Acteur -

Stars associées