Nom de naissance CAMUS
Avis

Biographie

Excellent assistant, il débute dans la réalisation avec Mort en fraude (1957). Ce film, contemporain des débuts de la Nouvelle Vague, aborde un thème tabou : le colonialisme. Avec conviction, Camus y montre le cheminement tragique de la conscience chez un homme sans grande envergure, au contact de la population d'un village vietnamien en proie à la guerre. Orfeu negro (1959), adapté d'une pièce de Vinicius de Moraes, transpose dans le Brésil d'aujourd'hui l'histoire d'Orphée et d'Eurydice. Palme d'or au festival de Cannes, le film vaut par ses couleurs et son rythme. Tenté par l'exotisme, Camus tourne ensuite Os Bandeirantes (1960), l'Oiseau de paradis (1962), Otalia de Bahia (1976), sans retrouver la veine de ses premiers films. Réalisateur du Chant du monde (1965) et du Mur de l'Atlantique (1970) avec Bourvil , il se consacre dans les dernières années de sa vie à la télévision.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Les pionniers Réalisateur -
1976 Otalia De Bahia Réalisateur -
1970 Le Mur De L'Atlantique Réalisateur, Scénariste -
1968 Un ete sauvage Réalisateur -
1965 Le chant du monde Réalisateur -

Stars associées