Lars Von Trier
Avis: 
Date de naissance: 
29 avril 1956 (âge : 60 ans)
Sexe: 
Homme
Profession: 
Réalisateur, Scénariste

Biographie: 

Lars Von Trier est un réalisateur, producteur et scénariste né le 30 avril 1956 à Copenhague, au Danemark. Il est célèbre pour ses films Element of Crime, Epidemic, Europa, Breaking the Waves, Les idiots, Dancer in the Dark, Melancholia, Antichrist et Nymphomaniac. Il est également à l'origine du Dogme95.

Dès ses jeunes années, il se passionne pour le cinéma avec une adoration toute particulière pour l’œuvre de cinéastes tels que Carl Theodor Dreyer et Andreï Tarkovski. C’est l’immense talent qui transparaît dans ses deux courts-métrages Le Jardinier d'orchidées et Menthe-la Bienheureuse qui lui vaut d’être accepté, en 1978, dans les rangs des étudiants de la prestigieuse Danish Film Institute. Durant ses années d’études, il s’emploie à réaliser d’autres courts-métrages dont Nocturne et Le Dernier détail avant de signer, en 1983, celui qui sera son œuvre de fin d’études intitulé Images d'une libération, lauréat du prix du Meilleur Film au Festival du Film de Munich (1984).Une fois son diplôme en poche, Lars Von Trier travaille d’abord sur la réalisation de différents clips rock et spots publicitaires avant de diriger, en 1984, le tout premier long-métrage de son parcours ; Element of Crime qui décroche, entre autres distinctions, le Grand Prix Technique de la Commission Supérieure Technique du Festival de Cannes.

La naissance du Dogme95

Après un Epidemic plutôt expérimental (en 1988), un Europa introspectif (en 1991), et un Breaking the Waves au mysticisme très particulier (en 1996 – lauréat du Grand Prix du Jury à Cannes et César du Meilleur Film Etranger), Von Trier signe, en 1998, le film Les Idiots, oeuvre la plus en phase avec le Dogme95. Car Von Trier est le cofondateur, avec Thomas Vinterberg, du Dogme95, un mouvement de réalisation simpliste et épuré caractérisé par peu ou pas de montage, une prise de son en direct, et un tournage caméra à l'épaule… Lars Von Trier déclare alors avoir "peur de tout dans la vie, sauf de la réalisation". Néanmoins, par la suite, il se détachera quelque peu du Dogme95.En 2000, il réalise une œuvre mêlant sensibilité et mélodrame baptisée Dancer in the Dark. Le film décroche d'ailleurs la Palme d'Or à Cannes et Björk, actrice principale et accessoirement chanteuse islandaise talentueuse et très populaire, reçoit le Prix d'interprétation féminine.Amateur affiché de trilogies cinématographiques à thème, le cinéaste en entame, en 2003, une toute nouvelle portant sur les États-Unis dans laquelle il marie, dans son style unique et farouche, le théâtre expérimental, la littérature et le cinéma. Le premier volet, intitulé Dogville (avec Nicole Kidman) est suivi, en 2005, par Manderlay (avec Bryce Dallas Howard). En 2006, le réalisateur décide de mettre le projet de cette trilogie entre parenthèses afin de donner naissance à une comédie qu’il baptise Le Direktør.

Von Trier et Cannes : de multi-récompensé à blacklisté

Trois années plus tard, Von Trier revient en habitué des lieux sur la Croisette. Avec huit participations, en l’espace de 25 ans, et trois Palmes à son actif (Europa en 1991, Breaking the Waves en 1996 et Dancer in the Dark en 2000), c’est assez confiant qu’il foule les marches du prestigieux festival de Cannes pour présenter en sélection officielle son film Antichrist.En 2011, il vient une nouvelle fois présenter son nouveau film au jury de Cannes : Melancholia avec Kirsten Dunst et Charlotte Gainsbourg, qu'il retrouve après AntiChrist grâce auquel elle a remporté le Prix d'interprétation. Lors de la conférence de presse de Melancholia, Lars Von Trier dérape et affirme sa sympathie pour Hitler. Malgré des excuses quelques heures plus tard, le couperet tombe et le conseil d'administration du Festival de Cannes le déclare "Persona non grata". Malgré l'exclusion de son réalisateur, le film permet à Kirsten Dunst de décrocher le prix d'interprétation féminine.En 2013, il retrouve une nouvelle fois Charlotte Gainsbourg pour son film Nymphomaniac. Une nouvelle fois le film, pour ses scènes de sexe non simulées et son sujet - la vie d'une nymphomane -, fait énormément couler d'encre.

Vie privée

Côté vie privée, Lars a été marié à Caecilia Holbek entre 1987 et 1995. Avec elle il a eu deux enfants puis s'est remarié en 1997 avec Bente Froge, qui lui a également donné deux enfants.

Films réalisés par Lars Von Trier

Commentaires sur Lars Von Trier

Dernières news sur cette star

20/05/2016 - 12:45

Le réalisateur de The Neon Demon versus le réalisateur de Nyphomaniac au Festival de Cannes : nouveau round.

01/03/2016 - 11:00

La nouvelle ministre de la Culture Audrey Azoulay prévoit des modifications dans les critères d’interdiction de films aux mineurs. 

24/02/2016 - 15:45

L'histoire de la première bobine censurée en France mélange décapitation, scandale politique et brûlures sous les pieds... L'association Promouvoir en aurait sûrement perdu la tête.

Les plus vues