Laetitia Casta portrait
Avis: 
Date de naissance: 
10 mai 1978 (âge : 38 ans)
Sexe: 
Femme
Profession: 
Actrice, Mannequin

Biographie: 

Laetitia Casta est une mannequin et actrice française née le 11 mai 1978 à Pont-Audemer dans l'Eure. Outre sa carrière de mannequin, défilant principalement pour Jean-Paul Gaultier, elle est célèbre pour son rôle dans La Bicyclette Bleue, Astérix et Obélix contre César, La Jeune fille et les loups, Gainsbourg (vie héroïque), The Island, La nouvelle guerre des boutons, Derrière les murs, Do Not Disturb, Arbitrage et Une Histoire d'Amour. Elle prêta également ses traits à Marianne, emblème de la République.

Laetitia Casta grandit à Noisy-le-Grand, en banlieue parisienne. D’origine normande et corse, elle passe souvent ses vacances dans la région de Lumio en Haute-Corse. En août 1993, elle s’y fait repérer sur une plage par Frédéric Creceaux, un photographe de l’agence Madison, grâce à ses mensurations parfaites. Elle commence ainsi à 15 ans une carrière de top-modèle. Laetitia Casta défile pour Gaultier, Chanel, Yves Saint-Laurent, Givenchy, etc. et devient l’égérie de nombreuses marques comme l’Oréal.A la fin des années 1990, elle fait ses premiers pas comme actrice. Elle débute en tournant dans un clip de Chris Isaak, Baby did a bad bad thing où certaines de ses scènes, jugées trop sexuellement explicites, sont censurées. En 1999, elle a un petit rôle et donne la réplique à Gérard Depardieu dans la comédie à très gros budget Astérix et Obélix contre César.L’année suivante, elle obtient le premier rôle d’une mini série télévisée, La Bicyclette bleue. Cette fresque historique adaptée du roman de Régine Desforges, relate la vie d’une jeune fille sous l’Occupation, ses déconvenues amoureuses et les choix douloureux auxquels elle est confrontée. Les producteurs parient avec raison sur la popularité de l’ancienne top-modèle auprès du public français : le premier épisode réunit plus de 10 millions de spectateurs et la série est un véritable succès.

Premières déconvenues

Au début des années 2000, grâce au succès de la Bicyclette bleue, Laetitia Casta obtient plusieurs rôles de premier plan. Elle peine cependant à convaincre le public et la critique et connaît une suite de revers. En 2001, elle interprète le premier rôle des Ames Fortes de Raoul Ruiz, une adaptation de Giono. La presse réserve un accueil plutôt mitigé au film et relève les faiblesses du jeu de Casta, estimant que la top n'est pas encore de taille pour interpréter des premiers rôles.L’année suivante, elle connaît deux échecs cuisants avec Rue des Plaisirs de Patrice Leconte dans lequel elle interprète une courtisane et Gitan. En 2003 elle ne parvient pas non plus à séduire dans Errance.Laetitia Casta fait alors son retour sur le petit écran, en 2004, pour une nouvelle mini-série Luisa Sanfelice. Dans cette adaptation à gros budget du roman d’Alexandre Dumas, elle incarne une jeune femme passionnée, obligée de choisir entre son mari et son amant, un révolutionnaire qui veut renverser la monarchie. L’actrice ne parvient pas à cependant à renouer avec le succès de la Bicyclette Bleue. L’adaptation est jugée grandiloquente, empesée et Casta décevante. Si Laetitia s’investit dans sa carrière d’actrice, elle ne délaisse pas le mannequinat : elle pose pour le photographe Jean-Paul Goude dans une campagne de publicité des Galeries Lafayette, renouvelle son contrat avec la marque l’Oréal et défile pour Victoria’s Secret.

Laetitia retrouve le succès

Après ses déconvenues au cinéma, l’actrice se tourne vers le théâtre. Elle incarne l’Ondine de Giraudoux. La pièce, mise en scène par Jacques Weber, reçoit un accueil plutôt favorable. Elle revient cependant au cinéma en 2006, en tournant dans un court-métrage fantastique d’une dizaine de minutes, La Déraison du Louvre d’Ange Leccia. Le film met en scène une visiteuse du musée qui finit par sombrer peu à peu dans la folie. En 2008, elle revient sur le grand écran dans La jeune fille et les loups. Elle partage l’affiche de ce drame historique avec Stefano Accorsi, avec qui elle est en couple. Habituée des personnages forts, Casta y joue à nouveau un rôle de premier plan.En 2008, elle est à l’affiche de Elle t’attend, une pièce de théâtre écrite et mise en scène par Florian Zeller qui traite du deuil amoureux puis elle revient au cinéma, en 2010. Le public la retrouve alors dans le rôle de Brigitte Bardot dans Gainsbourg (vie héroïque), un rôle de taille pour lequel elle est nommée au César de la meilleure actrice dans un second rôle. L'année suivante, elle change de registre avec le thriller Derrière les murs, avant d’apparaître dans La nouvelle guerre des boutons.En 2012, après avoir donné la réplique à Yvan Attal et François Cluzet dans Do not disturb, elle rejoint le tournage du film Arbitrage au côté de Richard Gere. Elle tourne également sous la direction d'Hélène Fillières dans Une Histoire d'Amour. En 2012 elle fait également parler d'elle pour sa campagne de pub pour la marque H&M.

Vie privée

Laetitia Casta a été en couple avec Stéphane Sednaoui, avec qui elle a eu une fille : Satheene. Séparée de Sednaoui, elle se met ensuite en couple avec Stefano Accorsi, avec qui elle a deux enfants : un garçon, Orlando, né le 21 septembre 2006, et une fille, Athéna, née le 30 août 2009

Films réalisés par Laetitia Casta

Commentaires sur Laetitia Casta

Dernières news sur Laetitia Casta

07/03/2016 - 15:45

En pleine Fashion Week, Laetitia Casta ne parle que de ses débuts en tant que réalisatrice.

Les plus vues