Jane Austen

  • Profil mis à jour le 27/07/2009
  • Nationalité :
    Anglaise
  • Date de naissance :
    16 décembre 1775
  • Date de décès :
    18 juillet 1817
  • Sexe :
    Femme

La biographie de Jane Austen

Jane Austen est une romancière anglaise née à Stevenson le 16 décembre 1775. Il est aujourd’hui quasi-impossible de retracer avec précision et exactitude la vie de cette écrivaine. En plus de sa personnalité que l’on distingue au travers de ses écrits, bon nombre des lettres qu’elle a rédigé à ses proches et qui auraient permis de cerner le personnage de Jane Austen, demeurent introuvables. En effet, des 3000 lettres que la romancière a rédigé et a adressé à ses proches (et plus particulièrement sa sœur Cassandra), seules 160 environ existent à ce jour. Cassandra en a brûlé la majeure partie et a dissimulé le reste, alors que son frère Francis a détruit celles qui lui avaient été adressées.

Ainsi livrés à leurs spéculations subjectives, les différents historiens et biographes ont tenté, tant bien que mal, de reconstituer le parcours de la mystérieuse Jane Austen à partir des quelques précieuses informations qu’ils ont collecté durant les 50 années qui ont suivi la mort de l’écrivaine, ainsi que les confidences de sa famille et des proches.

On apprend ainsi que Austen est la sixième d’une fratrie de huit enfants : James, George, Edward, Henry Thomas, Francis William ou Frank, Charles John et Elizabeth Cassandra. Son père Georges Austen était pasteur à la paroisse de Stevenson et une figure de la bourgeoisie anglaise.

Sa sœur Cassandra est présentée comme sa meilleure et plus proche amie. Parmi ses frères, la jeune femme est particulièrement proche de Henry.

En 1785, Jane et Cassandra sont envoyées dans un pensionnat pour y suivre des cours de langue française, orthographe, couture, danse, musique et probablement aussi de comédie.

De retour chez elles l’année suivante, les deux jeunes filles doivent faire face à l’incapacité de leur famille à financer leurs études et s’en accommodent en peaufinant elles-mêmes leur propre éducation à la maison. Jane se plonge alors dans la lecture des centaines de livres qui jonchent la bibliothèque de son père. Ce dernier, excellent homme à l’esprit très ouvert, tolère et encourage les débuts stagnants de sa fille dans l’écriture. Austen trouve dans son entourage familial immédiat l’environnement idéal pour développer un esprit intellectuel, ouvert et librement critique.

Il est à noter qu’à partir de 1786, année de son retour du pensionnat, Jane ne vécut plus ailleurs qu’au foyer familial et autrement qu’entourée de sa famille.

Ses premiers essais ont été initiés à l’âge de 12 ans. Elle rédige d’abord des poèmes, des pièces et des histoires plus destinés à l’amusement de son entourage qu’à la formation sérieuse d’une vocation. Elle continuera à parfaire et exercer ses talents sur sa famille durant encore quelques années. L’ensemble de ces débuts a, par la suite, fait l’objet d’un recueil posthume intitulé Amour et Amitié, publié en 1922.

Vers 1793, Austen décide d’envisager l’écriture comme vocation et métier. Les fruits de sa plume s’en ressentirent, devenant plus matures, plus sophistiqués et nettement plus longs (notamment, à cette époque, Lady Susan).

On décèle, dans le parcours de l’écrivaine, deux périodes bien distinctes, l’avant Bath et l’après Bath.

Durant la première période, qui s’étend de 1795 à 1798, elle rédige Raison et Sentiments, Orgueil et Préjugés (son œuvre la plus populaire et la mieux construite dont elle termine le premier brouillon intitulé First Impressions en août 1797).

C’est à cette époque qu’elle fait la connaissance de celui que l’on suppose être le seul homme que Jane n’ait jamais aimé, Tom Lefroy. L’impuissance sociale et matérielle du couple éliminera pourtant toute possibilité d’union.

En décembre 1800, Georges Austen décide soudainement de prendre sa retraite et de déménager avec sa famille à Bath. Ce changement brusque qui arrache Austen au cocon protecteur qui l’a vue grandir l’affecte profondément. Elle connaît alors un long passage à vide durant lequel la dépression, les difficultés financières accumulées avec le chagrin insurmontable causé par la mort de son père en 1805, réduiront jusqu’au quasi-néant son activité littéraire, et ce en dépit de quelques ébauches de projets (Les Watsons).

En 1802, Harris Bigg-Wither, une connaissance de longue date, la demande en mariage. La durée de vie de l’accord de Jane se limitera à une seule nuit. Au lendemain matin, elle décide de se rétracter.

Après la mort de Georges Austen, son épouse et ses deux filles furent prises en charge par Edward qui leur offrit, en 1809, un cottage à Chawton.

Ceci marque le début de la deuxième période du parcours littéraire de l’écrivaine. Elle produit alors Mansfield Park (1814), Emma (1816) et Persuasion (1818).

Jane Austen s’éteint le 18 juillet 1817 à Winchester, à l’âge de 41 ans, des suites d’une phtisie. Elle laisse derrière elle un roman inachevé (Sanditon) et deux autres qui seront publiés à titre posthume (Persuasion et Northanger Abbey).

Bien que tous les romans de Jane soient de véritables chefs-d’œuvre inimitables, deux se distinguent particulièrement, Orgueil et Préjugés (œuvre la plus populaire, la plus adaptée mais également celle qui fait le plus l’unanimité tant publique que critique) et Mansfield Park (œuvre dédaignée par les critiques à sa sortie mais qui connut un énorme succès public, toutes les copies furent épuisées en six mois et les revenus de ce roman furent plus importants que ceux rapportés par les autres œuvres).

Sa fine satire, son style unique et sa critique perçante de la nature humaine, de l’hypocrisie sociale, des convenances affligeantes et des apparences trompeuses, le tout combiné au romantisme délicieusement féminin qui se dégage de l’ensemble de son œuvre est un mélange qui fait de Jane Austen, non seulement l’un des meilleurs auteurs toutes générations confondues, mais aussi et surtout l’un des écrivains les plus adaptés sur grand et petit écrans et ce jusqu’à ce jour.

> Son signe astro >Personnalité du prénom Jane > Popularité du prénom Jane

Dernières news sur Jane Austen

0

La filmographie de Jane Austen