Jack Nicholson

Jack Nicholson

Jack NicholsonJack Nicholson
  • Profil mis à jour le 22/04/2010
  • Nationalité :
    Américain
  • Date de naissance :
    22 avril 1937 (âge : 76 ans)
  • Sexe :
    Homme

La biographie de Jack Nicholson

  • IL A DIT Je suis un être solitaire et égoïste Entrevue

Elevé par ses grands-parents Jack Nicholson a grandi en pensant que sa véritable mère était en réalité sa grande sœur. En 1954, il décide de quitter le cocon familial pour Los Angeles et trouve un emploi au sein de la Metro Goldwyn Mayer.

C’est en 1958, qu’il débute sa carrière d’acteur en participant au thriller de Roger Corman, The Cry Baby Killer. Il continue de tourner sous sa direction dans des films d’horreur durant les années 60 avec entre autres La Petite Boutique des horreurs (1960), Le Corbeau (1962) ou encore The Terror (1963). Puis c’est avec le réalisateur et scénariste Monte Hellman qu’il poursuit sa carrière avec le drame Flight to Fury (1966) ou le western L’Ouragan de la vengeance (1966). En 1968, il produit et écrit aux côtés de Bob RafelsonHead, film musical sur un groupe de rock grand consommateur de drogues. Il poursuit sa collaboration avec le cinéaste sur six films au total, dont Cinq Pièces faciles (1970) qui permet à l’acteur de décrocher sa première nomination à l’Oscar. C’est en 1969, que Jack Nicholson acquiert le statut de star du cinéma en interprétant l’un des motards d’Easy Rider.

Son rôle de détective privé dans Chinatown (1974) de Roman Polanski confirme qu’il est l’un des acteurs incontournables de l’époque avec une troisième nomination à l’Oscar. L’année 1975 lui permet de tourner en Europe sous la direction de l’italien Michelangelo Antonioni dans Profession : reporter, avant de remporter enfin la fameuse statuette le sacrant Meilleur Acteur pour son interprétation d’un malade mental dans Vol au-dessus d’un nid de coucou. Cinq ans plus tard, il croise la route de Stanley Kubrick qui lui offre l’un des rôles le plus marquant de sa carrière, l’inquiétant écrivain Jack Torrance dans Shining (1980). Alors qu’il refuse de rejoindre le casting de Rencontres du troisième type, il continue d’enchaîner les rôles : Le Facteur sonne toujours deux fois (1981), Tendres passions (1984) pour lequel il obtient l’oscar du Meilleur Acteur dans un Second Rôle, L’Honneur des Prizzi et La Brûlure(1986) ou encore Les Sorcières d’Eastwick (1987).

En 1989, Tim Burton, jeune réalisateur, se voit confier l’adaptation cinématographique du comic book Batman. Le créateur de ce dernier, Bob Kane, insiste pour que Jack Nicholson incarne le Joker, personnage machiavélique qui colle parfaitement à l’acteur. L’année suivante, il passe à la réalisation avec Two Jakes, dans lequel il reprend le rôle de détective privé de Chinatown, Jack Gittes. Malgré cet échec personnel, il retrouve, en 1992, Tom Cruiseet Demi Mooreà l’affiche Des Hommes d’honneurdans le rôle d’un colonel peu scrupuleux. Il prend ensuite les traits d’un loup-garou aux côtés de Michelle Pfeifferdans Wolf (1994), puis est un père désespéré dans Crossing Guardde Sean Penn. En 1997, il retrouve Tim Burton, pour incarner un président des États-Unis loufoque dans Mars Attacks !. James L. Brook lui offre ensuite le rôle d’un romancier bourré de TOC (Troubles Obsessionnels Compulsifs) dans Pour le pire et le meilleur(1998), prestation applaudie par les spectateurs et saluée par ses pairs avec un deuxième Oscar du Meilleur Acteur.

En 2001, pour la seconde fois, il est dirigé par Sean Penn dans The Pledge, puis tient le haut de l’affiche du film indépendant Monsieur Schmidt(2003) d’ Alexander Payne. Il poursuit ensuite avec des rôles plus légers aux côtés d’Adam Sandlerdans Self Control, puis dans la comédie romantique Tout peut arriver (2004), où il incarne un cinquantenaire refusant de sortir avec des femmes de plus de 30 ans. En 2006, il rejoint le casting du thriller de Martin ScorseseLes Infiltrés. Deux ans plus tard, il revient à la comédie, Sans plus attendre, en incarnant, aux côtés de Samuel L. Jackson, un businessman qui suite a une hospitalisation décide de dresser la liste de tout ce qu'il souhaite faire avant de mourir.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Jack> Popularité du prénom Jack

Dernières news sur Jack Nicholson

Commentaires sur Jack Nicholson

Nicholson est un très grand acteur,c'est sur.Les rôles de gars totalement cinglés qu'il interprétait lui allaient très bien,car au fond,je pense qu'il était fou!Et pour la remarque sur son regard de 22h05,totalement d'accord!
  • 0
  • 0
Anonyme | le 06/03/2012 à 18h40 | Signaler un abus
Très bon acteur super sympa,drôle dont l'intensité de son regard reste intacte résulte d'une carrière bien remplie et réussie en récompenses d'oscars...
  • 0
  • 0
Anonyme | le 26/05/2010 à 22h05 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Jack Nicholson

La filmographie de Jack Nicholson