Emmanuelle Riva
Avis: 
Date de naissance: 
23 février 1927 (âge : 89 ans)
Sexe: 
Femme
Profession: 
Actrice

Biographie: 

Emmanuelle Riva, née Paulette Riva le 24 février 1927 à Cheniménil dans les Vosges, est une actrice française célèbre pour ses rôles dans les films Hiroshima mon amour, Léon Morin, prêtre, Thérèse Desqueyroux, Les Risques du métier et Amour.Passionnée d’art dramatique, Emmanuelle Riva, qui était plutôt destinée à embrasser le métier de couturière, fait ses débuts de comédienne dans sa région natale. Elle monte sur les planches aux côtés d’une troupe de comédiens amateurs originaire de Remiremont avant de gagner la capitale en 1953 pour étudier à l’école de la rue Blanche contre l’avis familial.Elle obtient son premier rôle en 1954 dans la pièce Le Héros et le Soldat de George Bernard Shaw. Après cette première expérience, elle ne quitte plus les planches et joue notamment en 1963 dans Les Enfants du Soleil de Maxime Gorki, en 1972 dans Macbeth de William Shakespeare, en 1975 dans C’est beau de Nathalie Sarraute ou encore en 1994 dans La Source Bleue de Pierre Laville. En 2001, cette comédienne, qui compte à son actif plus d’une trentaine de pièces, est à l’affiche de Médée d’Euripide mis en scène par Jacques Lasalle.Riva au cinémaEn 1958, Emmanuelle Riva obtient un petit rôle de secrétaire dans le long-métrage Les Grandes Familles de Denis de La Patellière. Quelques mois plus tard, Alain Resnais la remarque grâce à l’affiche de la pièce L’Epouvantail mise en scène par André Barsacq. C’est une évidence pour le réalisateur français : Emmanuelle Riva est la comédienne qu’il cherchait pour son premier film Hiroshima mon amour, sorti en 1959. Emmanuelle Riva rencontre le succès grâce à cette prestation qui lui permet également d’être nommée en 1961 pour le Bafta Awards de la meilleure actrice étrangère.Son talent séduit bon nombre de réalisateurs, tant français qu’italiens. Elle tourne notamment en 1960 dans Adua et ses compagnes d’Antonio Pietrangeli ou encore en 1962 dans Climats de Stellio Lorenzi. La même année, elle se fait remarquer dans Thérèse Desqueyroux dans le rôle d’une femme qui a tenté d’empoisonner son mari. Ce rôle lui permet de recevoir en 1962 la Coupe Volpi pour la meilleure interprétation féminine et en 1964, le Prix de la meilleure actrice étrangère décerné par les journalistes mexicains.En 1967, elle donne la réplique à Jacques Brel dans Les Risques du métier d’André Cayatte. En 1982, elle tourne sous la direction de Jean-Pierre Mocky pour Y-a-t-il un Français dans la salle ?Changement de capElle se diversifie à partir des années 90 et joue notamment en 1997 dans XXL d’Ariel Zeitoun et dans Vénus Beauté institut de Tonie Marshall. En 2005, elle retrouve la réalisatrice pour Vénus et apollon, la série tirée du film  et diffusée sur Arte. Six ans plus tard, elle est à l’affiche du film de Julie Delpy baptisé Le Skylab.En 2012, elle revient sous le feu des projecteurs grâce à Amour de Michael Haneke dont elle partage l’affiche avec Jean-Louis Trintignant. Ce long-métrage, suivant un couple d’octogénaires dont l’amour est mis à l’épreuve face à la paralysie partielle de la femme victime d’une attaque cérébrale, a été salué par la critique et a permis au réalisateur autrichien de remporter la Palme d’or du Festival de Cannes 2012. Elle est d'ailleurs nommée à l'Oscar et au César de la meilleure actrice pour ce rôle, César qu'elle remporte.

Commentaires sur Emmanuelle Riva

Dernières news sur cette star

31/05/2014 - 17:32

Invitée vendredi pour partager le dessert du dîner de l'émission C à vous, Emmanuelle Riva est revenue avec humour sur les déclarations à son sujet de Jean-Louis Trintignant, son partenaire dans Amour de Michael Haneke.

14/02/2014 - 16:11

Interrogée par BFMTV, Emmanuelle Riva s'est confiée sur les Oscars qui l'avaient nommé l'année dernière pour le titre de meilleure actrice. L'actrice est revenue sur son expérience et a avoué ne pas trouver "belle" la prestigieuse statue de la cérémonie.

Les plus vues