Bertrand Bonello
Avis: 
Date de naissance: 
10 septembre 1968 (âge : 47 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme
Profession: 
Réalisateur, Scénariste, Compositeur

Biographie: 

Bertrand Bonello est un réalisateur, scénariste et compositeur français né le 11 septembre 1968 à Nice. Il est célèbre pour ses films Quelque chose d'organique, Le pornographe, De la guerre, L'Apollonide et Saint-Laurent.

Bertrand Bonello a commencé par la musique classique. Il marque de son empreinte les albums de plusieurs artistes, notamment Françoise Hardy, Gerald De Palmas et Carole Laure. Il les accompagne également durant leurs tournées respectives entre 1991 et 1997. Au cours de cette période, il a le temps de se lancer dans la réalisation. Son premier moyen-métrage Qui je suis, d’après l’ écrivain et scénariste italien Pier Paolo Pasolini, sort en 1996. Deux ans plus tard, son premier long-métrage voit le jour : Quelque chose d’organique, qui relate une histoire d’amour tragique entre Romane Bohringer et Laurent Lucas.En 2001, il signe Le Pornographe, film sulfureux qui dresse le portrait d’un vieillissant réalisateur de films pornographiques névrosé, qui se trouve acculé à reprendre du service. Le film est sujet à controverse et l’association Promouvoir essaiera même d’interdire sa sortie, le taxant de « porno intellectuel ». Cette tentative restera vaine, et le film, porté par Jean-Pierre Léaud et Ovidie connaît un certain succès, au point de remporter le prix FIPRESCI à Cannes en 2001.Bertrand Bonello semble affectionner la thématique de l’identité sexuelle car il met ensuite en scène l’histoire d’un transsexuel brésilien retenu captif par un amoureux transi joué par Laurent Lucas dans Tiresia, sorti en 2003. Le film est présenté au Festival de Cannes la même année. Mais sa carrière cinématographique ne lui fait pas oublier la musique, et Bonello allie ses deux passions, en 2007, dans My new picture, un projet qui est à la base un album de musique mais qui se décline sous divers formats (CD, film, projection, etc...).

Un habitué de la Croisette

En 2005, il foule de nouveau le tapis rouge de Cannes grâce à son court métrage Cindy, the doll is mine inspiré de l’univers de la photographe américaine Cindy Sherman. Cette dernière est célèbre pour être son propre modèle dans des mises en scène des plus glamour aux plus sombres. En 2008, il passe une nouvelle fois par la Croisette pour présenter De la guerre, avec Asia Argento et Guillaume Depardieu. Le film se veut une réflexion sur les combats intérieurs menés pour atteindre le bonheur dans les sociétés modernes.En 2010, il fait un retour au court-métrage avec Where the boys are présenté au Festival de Locarno. L'année suivante, c'est à Cannes, en sélection officielle, qu'il montre son long-métrage L'apollonide, dans lequel où il met en scène des histoires de femmes dans une maison close. En 2014, rebelote pour Bonello puisque cette année-là, il retrouve la Croisette pour défendre son film Saint-Laurent. Il est également nommé au César du meilleur réalisateur et du meilleur film.

Films réalisés par Bertrand Bonello

Commentaires sur Bertrand Bonello

Dernières news sur cette star

31/05/2016 - 10:15

"Je ne prétends pas raconter la réalité, je ne suis ni un journaliste ni un historien. Je suis un cinéaste"

12/05/2016 - 11:30

Le réalisateur de Saint Laurent met Paris sous les bombes.

19/04/2016 - 16:15

Et est sélectionné au Festival international du film de Saint-Sébastien.

Les plus vues