Barack Obama portrait
Avis: 
Date de naissance: 
03 août 1961 (âge : 56 ans)
Nationalité: 
Américain
Sexe: 
Homme
Profession: 
Politicien

Biographie: 

Barack Obama est né le 4 août 1961 à Honolulu, capitale de l'Etat-archipel américain de Hawaii. De son nom complet Barack Hussein Obama, il est un homme politique américain. D'abord sénateur de l'Illinois, il devient le 44ème Président des Etat-Unis d'Amérique depuis son élection le 4 novembre 2008 à la magistrature suprême. Il est réélu le 6 novembre 2012 pour un second mandat.

Barack Obama a un peu plus de deux ans lorsque ses parents divorcent. Son père, Barack Obama Senior, d'origine kenyane, retourne dans son pays natal et sa mère, Stanley Ann Dunham, se remarie avec un étudiant indonésien du nom de Lolo Soetoro. A six ans, il part avec sa mère et son beau-père en Indonésie, mais au bout de quatre années, il fait le chemin inverse et retrouve sa terre natale.A Honolulu, il est élevé par ses grands-parents maternels qui l'inscrivent à l’école privée Punahou. Quelques années plus tard, le jeune Barack Obama termine ses études secondaires et s'installe, dans un premier temps en Californie, pour faire ses études au Collège occidental de l'Etat de l'Ouest américain. Après deux ans, il part pour New York et intègre l'Université Columbia où il achève des études en sciences politiques et en relations internationales. A l'issue de sa formation, il entre dans la vie active en travaillant pour une compagnie financière importante de Chicago.Barack Obama reprend ensuite ses études en 1987 et entame un cursus de droit à la Harvard Law School à Cambridge qu'il termine au bout de trois années. Il retourne par la suite dans l'Illinois où il est engagé comme professeur en droit constitutionnel à l'Université de Chicago. Il rejoint dans la foulée un cabinet juridique au sein duquel il fait la connaissance de l'avocate Michelle Robinson. Celle-ci devient Michelle Obama en 1992 et donne naissance à leurs deux filles (Malia Ann Obama et Natasha Obama, nées en 1998 et en 2001).En 1995, Barack Obama perd sa mère qui succombe à un cancer. L'année suivante, il est élu au Sénat de l'Illinois (13ème circonscription). Il se lance ensuite à la course à la Chambre des représentants des Etats-Unis mais il échoue aux primaires du parti démocrate face à Bobby Rush en 2000.Quelques mois avant l'invasion de l'Irak défendue par George W. Bush en 2003, Barack Obama se fait remarquer en s'opposant vivement au conflit qui s'annonce. Il déclare en effet que même s'il n'est pas, dans l'absolu, contre le recours à la force, il considère néanmoins qu'une guerre ne doit être menée que pour des raisons valables.

A la conquête du Sénat

En janvier 2003, il fait part de son intention de se porter candidat au Sénat. Une année et demie plus tard, Barack Obama participe à la Convention du parti démocrate qui se tient à Boston. Le meeting, qui consacre John Kerry en le présentant comme son candidat aux présidentielles à venir (qu'il perd finalement au profit du président en place), est l'occasion pour Obama de dévoiler son célèbre discours intitulé The Audacity of Hope grâce auquel il accède à une certaine notoriété auprès d'un grand nombre de ses concitoyens.Barack Obama remporte son siège au Sénat après avoir battu le républicain Alan Keyes aux élections du 2 novembre 2004. Après deux mois, il prête serment et devient le cinquième sénateur de couleur de l'histoire des Etats-Unis.Sa fulgurante ascension se poursuit et connaît un nouvel épisode le 10 février 2007 lorsqu'il annonce qu'il est candidat à l'investiture démocrate. De cette date à juin 2008, le sénateur de l'Illinois, la sénatrice de New York Hillary Clinton et celui de la Caroline de Nord John Edwards mènent une lutte sans merci pour la candidature, pour se transformer ensuite en un duel non moins âpre entre Barack Obama et l'ancienne Première Dame qui était donnée favorite au départ. Remportant plusieurs Etats clefs et recueillant des soutiens de poids de la part de politiciens et d'artistes (John Kerry, George Clooney, Robert de Niro, Bruce Springsteen, Toni Morrison ou encore Oprah Winfrey), Barack Obama prend la tête de la course jusqu'à la décision de son adversaire de stopper sa campagne le 7 juin et de soutenir sa candidature.Le parti démocrate tient sa Convention à Denver en août 2008 et présente officiellement son nouveau candidat et son co-listier Joe Biden, l'expérimenté sénateur du Delaware.Alors que la campagne qui l'oppose au républicain John McCain bat son plein, Barack Obama s'accorde quarante-huit heures de répit qu'il passe au chevet de sa grand-mère maternelle, Madelyn Dunham qui est gravement souffrante. Celle-ci rend l'âme la veille du résultat final du scrutin et n'assiste pas à la victoire historique de son petit-fils le 4 octobre 2008. Barack Obama devient le quarante-quatrième président des Etats-Unis d'Amérique et le premier afro-américain à accéder à la fonction suprême. Il bat John McCain de sept points au vote populaire et recueille deux fois plus de voix que son concurrent auprès des grands électeurs. Sa prise de fonctions est prévue pour le 20 janvier 2009. Plusieurs dossiers délicats l'attendent parmi lesquels l'Irak (il promet un retrait des troupes américaines échelonné sur 16 mois), l'Afghanistan, la grave crise économique et financière et l'éternel conflit israëlo-palestinien.

Obama président

A peine élu, Barack se met au travail et tente de réaliser une de ses principales promesses de campagne : fermer la prison de Guantanamo. Mais cela est plus compliqué à dire qu'à faire dans la mesure où aucun Etat américain n'accepte de recevoir les prisonniers les plus dangereux. Les pays d'origine de ces prisonniers sont tout aussi réticent à les accueillir. Malgré sa promesse, Barack Obama est obligé de faire marche arrière. D'un point de vue économique, Barack Obama réussit en injectant des millions de dollars à sauver l'industrie automobile américaine que l'on disait condamnée. Très critiqué pour son interventionnisme, cette politique porta finalement ses fruits puisque depuis l'Amérique n'a jamais fabriqué (et vendu) autant de voitures. Les prêts accordés aux constructeurs ont même été remboursés en avance, obligeant les détracteurs du président à s'incliner. Il s'atèle ensuite à une autre de ses promesses : offrir une couverture santé à plusieurs millions d'américains. La mise en place de cette loi, surnommée Obamacare, divise le pays, mais Barack parvient à faire voter cette loi, révolutionnaire pour les Etats-Unis. C'est sa première victoire politique depuis son élection. Car Barack Obama, comme tous ceux qui ont suscités un grand espoir, a plus de chance de décevoir que de satisfaire. Auréolé d'un prix Nobel de la Paix dès le début de son mandat, il doit faire honneur à cette récompense en en finissant avec les guerres d'Irak et d'Afghanistan. La première étape, c'est mettre (enfin) la main sur Oussama Ben Laden. Il autorise alors un coup de force et envoie un commando pour sa capture. Le terroriste est tué lors de l'opération et l'annonce de sa mort a un effet galvanisant pour la population américaine. C'est le plus grand succès de son mandat.Car sur le plan du conflit israélo-palestinien c'est une toute autre histoire. Obama, comme ses prédécesseurs, s'est révélé incapable d'arrêter les colonisations israéliennes dans les territoires palestiniens et donc, de renouer le dialogue entre les gouvernement Abbas et Netanyahou.

Obama réélu

C'est donc avec un bilan mitigé que Barack Obama s’apprête à conquérir un second mandat. La population américaine est déçue par celui qui devait changer le monde et son concurrent républicain, Mitt Romney, malgré quelques bourdes, grappille tranquillement mais surement des points dans les sondages. Ainsi, l’élection s'annonce très serrée. Certains annoncent même qu'il pourrait y avoir une égalité parfaite à l'issu de scrutin. Néanmoins, grâce à une forte participation des jeunes, des hispaniques et des afro-américain, Barack Obama parvient à se faire réélire, le 6 novembre 2012. 

Dernières news sur Barack Obama

Matrix
14/10/2016 - 11:05

Il y a Star Wars dans le top SF d'Obama, évidemment. Et Matrix.

First Date
31/08/2016 - 16:30

Le film aujourd'hui en salles raconte le premier rendez-vous entre le Président et la First Lady.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues