Star Trek Discovery : Bryan Fuller explique pourquoi il a quitté son poste de showrunner

Bryan Fuller explique son départ de Star Trek Discovery

Il aurait aimé faire une anthologie à la American Horror Story.

Entertainment Weekly a annoncé le retrait de Bryan Fuller (Hannibal) en tant que showrunner. Dans son plan de départ, Fuller ne souhaitait pas faire une seule série Star Trek, mais plusieurs anthologies (chaque saison qui développe une histoire différente mais dans le même univers). Avec Star Trek : Discovery, le scénario devait faire voyager le spectateur durant l’ère du capitaine Kirk et du capitaine Picard, et seulement ensuite aller au-delà en traitant une époque antérieure, jamais vu auparavant.
"Le pitch original était de faire de la science-fiction dans la même veine qu’American Horror Story pour le genre horrifique", explique Bryan Fuller.  

Nouvelles photos de Star Trek : Discovery avec Sonequa Martin-Green, Jason Isaacs, Michelle Yeoh...

Mais il assure que la chaine américaine CBS ne partageait pas la même vision, et voulait créer une série avec un scénario en continu. Malgré les divergences d’opinions, le rêve de Fuller est devenu réalité car il avait longtemps fait pression pour un retour de la franchise à la télévision, notamment avec une femme de couleur dans le rôle principal (qui a été proposé à Sonequa Martin-Green de The Walking Dead).
"Je ne pouvais pas m’empêcher de penser au nombre de personnes noires qui ont été inspiré en voyant Nichelle Nicholes à bord du vaisseau (dans le rôle du lieutenant Uhura dans la série originale). Je voulais faire partie de cette représentation pour une nouvelle génération", déclare l’ancien showrunner.

Il y aura plein de morts dans Star Trek Discovery, "comme dans Game of Thrones"

Fuller se satisfait d’avoir trouvé le morceau crucial du puzzle en rencontrant Sonequa Martin-Green l’automne dernier, pour jouer le rôle de Michael Burnham, le premier officier humain qui sert sous le commandement du capitaine Philippa Georgiou (Michelle Yeoh). "Son audition était fantastique. Je l’ai trouvée incroyablement perspicace en tant qu’actrice, et délicieuse en tant que personne", ajoute Bryan Fuller.
La décision était pourtant difficile vu le planning de l’actrice. La chaine américaine AMC refusait de libérer Martin-Green avant la fin de la saison 7 de The Walking Dead diffusée en mai dernier. La seule solution pour que la production embauche l’actrice était de retarder le premier épisode de Discovery, alors qu’il avait déjà été retardé une première fois.

La saison 2 d'American Gods déjà commandée

Les relations entre la chaine et Fuller se sont détériorées en parti à cause du budget dépassant le plan prévu par CBS avec plus de 6 millions de dollars par épisode, et aussi sur la date de lancement (février 2017) qui était impossible à maintenir. De plus, Fuller s’était opposé au choix de David Semel (Madam Secretary, Code Black) pour réaliser le pilote. Il avait en tête d’autres réalisateurs comme Edgar Wright, qui vient de sortir Baby Driver.
Finalement, CBS a demandé à Bryan Fuller de se retirer du projet.

Star Trek Discovery va jeter à la poubelle un vieille règle de la franchise

Malgré plusieurs idées rejetées, le souhait de Fuller d’avoir une héroïne de couleur fut exaucé. Des mois plus tard, l’ancien showrunner a finalement regardé le trailer dévoilé au Comic-Con. "Ce que je peux vous dire, c’est que j’étais vraiment heureux de voir une femme noire et une femme asiatique à la tête d’un vaisseau spatial", conclut Bryan Fuller.

La première saison de Star Trek : Discovery sera diffusée à partir du 24 septembre prochain sur la chaîne américaine CBS et sur Netflix en France.

Bande-annonce : 

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Brillantissime
L'Enfant de Goa
24H Limit