Pourquoi Future Man mérite un petit peu de votre temps

Future man

La nouvelle série produite par Seth Rogen et Evan Goldberg est le plaisir geek ultime.

Il y a quelques jours, la plateforme américaine Hulu a dévoilé sa toute dernière création originale : Future Man, une comédie d'action SF créée par Howard Overman. Le papa de Misfits fait ici équipe avec le duo Seth Rogen / Evan Goldberg (celui derrière Preacher, Sausage Party ou encore This is the End) et livre un pur délire de geek, à desination des geeks. Un petit plaisir jubilatoire, à découvrir en cette fin d'année. Pourquoi ?

Parce que cette histoire de fin du monde est vraiment cool

Josh est un gros loser paumé, qui fait le ménage dans un laboratoire, mais qui passe en fait le plus clair de son temps sur un jeu vidéo nommé "The Biotic Wars". Le jeu d'action le plus dur de tous les temps, que jamais personne n'a réussi à terminer. Jusqu'à Josh. Et lorsqu'il arrive au bout du niveau final, quelque chose d'incroyable se produit : deux guerriers débarquent du futur pour lui apprendre la terrible vérité. Le monde va bientôt sombrer dans l'apocalypse, à cause d'un vaccin contre l'herpès, qui va en réalité transformer toute la population mondiale en parfait soldat immunisé... contre tout. Des espèces de robots aseptisés et manipulés. Le jeu "Biotic Wars" n'était qu'un test grandeur nature, pour trouver le sauveur de l'humanité. Josh est donc celui-là. Il va alors s'allier aux deux guerriers et voyager dans le temps, pour tenter de corriger le futur...

Parce que les références sont non-stop

Bien sûr, la série cite carrément Starfighter, le film de 1984 de Nick Castle. Parce qu'il s'agit globalement de la même histoire. Elle cite aussi Code Quantum ou Terminator. Mais quand on parle de voyage dans le temps, on ne peut s'empêcher d'évoquer Retour vers le futur. En l'occurence, Future Man est un hommage total et permanent au film de Robert Zemeckis, multipliant les clins d'oeil au voyage de Marty en 1955, quand elle ne rejoue pas carrément certaines scènes. Bref, comme à leur habitude, Rogen et Golberg n'ont pas lésiné sur la cutlure geek et leur série est un vrai magasin de friandises pour les fans de SF et jeux vidéo.

future man geek

Parce que c'est très drôle

La série est inventive et surtout hilarante, au départ. Comme par hasard, les trois premiers épisodes ont été réalisés par Seth Rogen & Evan Goldberg. Et on y retrouve parfaitement l'humour déjanté de This is the End, Nos pires voisins ou Sausage Party. Les répliques fusent et titillent souvent notre corde de geek, à l'image de cet échange jubilatoire sur le château de Bowser, qui est inexplicablement rempli de tuyaux, alors que ses deux ennemis mortels, Mario et Luigi, sont des plombiers ! Ce n'est toujours très fin et ça parle souvent de sperme (très souvent !), mais avouons que l'idée que le vaccin contre toutes les maladies, vienne de l'éjaculation des oppossums, est assez désopilante.

Parce que Josh Hutcherson et les autres sont parfaits

L'une des grandes réussites de Future Man, c'est son casting. A commencer par Josh Hutcherson, étonnamment drôle et attachant dans la peau du loser, sauveur de l'humanité. L'ancien de Hunger Games montre qu'il sait être autre chose qu'un teen lover insipide. À ses côtés, Derek Wilson crève l'écran. Cet acteur méconnu (rapidement vu dans Preacher) incarne à merveille la brute épaisse venue du futur. Le guerrier "Wolf", qui veut tuer tout le monde et qui mange du rat. 

future man casting

Parce que c'est court et que ça va vite

Pour une fois, la série ne traîne pas en longueur. Future Man a la bonne idée de se jouer en 13 épisodes de 30 minutes (ou moins). A chaque fois, elle nous surprend, nous amuse et enchaîne les twists. Sans s'embourber dans son concept de base, l'histoire va de l'avant à un rythme effréné. Si bien que vous aurez toujours envie de voir la suite. En somme, la série "bingeable" par excellence !


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project