Orange is the new black s6
Netflix

"Cette saison 6 est en effet une nette amélioration par rapport à la saison 5".

Un peu plus tard qu'à l'accoutumée, les détenues d'Orange is the New Black vont revenir enflammer notre été. La saison 6 sera lancée le vendredi 27 juillet prochain, sur Netflix. Et dans la foulée du final de la saison 5, on les retrouvera dans une nouvelle prison, de haute sécurité cette fois. Elles risquent, du coup, de bien moins s'amuser. Qu'en a pensé la presse américaine ? Le verdict est très largement positif :

Newsday écrit : "Les fans qui ont détesté la cinquième saison devraient certainement adoré la sixième, qui marque une sorte de retour à la normale, ou du moins aussi normal qu'OITNB puisse l'être. Mais la fin semble un peu plus proche..."

Variety confirme que "la saison 6 est en effet une nette amélioration par rapport à la saison 5. En fait, elle serait même plutôt très bien. Mais cela finit aussi par mettre en évidence les faiblesses de la série. C'est frustrant quand une série avec autant de promesses perd de vue ce qui pourrait la rendre géniale."

Entertainment Weekly,  de son côté, analyse et trouve que la série "a assez confiance en elle, pour faire exploser son cadre et changer de décor (littéralement), pour plonger les personnages dans un environnement entièrement nouveau. Un changement largement réussi, qui apporte de l'énergie fraîche et de nouveaux personnages hors concours à cette sixième saison".

Slant Magazine est du même avis et se réjouit : "La série a toujours traité ses personnages avec une humanité et une nuance sans discrimination. Et elle considère ses nouveaux personnages de la même manière. Ils apportent un vrai plus rafraîchissant à la série, même si les fans aimeraient avoir plus d'informations sur les anciennes d'Orange est le New Black, qui ont été envoyés dans une prison dans l'Ohio."

Vulture, finalement, se monte un peu plus tempéré : "Orange Is the New Black reste une série intéressante, conservant sa place comme l'un des dramas les plus forts de Netflix. Mais la volonté du show de raconter toutes ses histoires qui s'entremêlent donne un sentiment d'empilement, d'éparpillement, comme un arbre qui aurait désespérément besoin d'être taillé."