Les effets spéciaux numériques honteux de la saison 7 de The Walking Dead

The Walking Dead saison 7 CGI

Une biche atroce, un fond vert ignoble… La série se détend un peu trop.

C'est un tigre qui nous a mis la puce à l'oreille en premier. Au début de la saison 7 de The Walking Dead, les survivants découvrent le Royaume, un endroit dirigé par le roi autoproclamé Ezekiel. Et il se trouve que le monarque possède un tigre, censé imposer le respect par sa simple présence. Si dans les comics, l'animal est un bon moyen d'intimider ceux qui chercheraient des noises à son maître, sa première apparition dans la série télé a été une petite déception. Rien de honteux, mais ce mélange d'effets spéciaux numériques et d'animatronique (il a vite été exclu d'utiliser un vrai tigre pour des raisons pratiques) n'était pas tout à fait satisfaisant et jurait par rapport au décor. D'ailleurs ses scènes sont limitées au strict minimum et Ezekiel ne se promène pratiquement jamais avec sa bestiole. 

Quelques épisodes plus tard, Rick et les siens tombent sur des individus qui vivent dans une décharge. Et le temps d'un plan qui n'aurait jamais dû passer l'étape du montage, l'ancien flic surplombe le tas de détritus. L'occasion de découvrir l'étendue des lieux (en soi, plutôt une bonne idée, The Walking Dead se prive de plans aériens depuis trop longtemps) mais l'utilisation du fond vert rend le tout terriblement ridicule. Vraiment gênant pour une production de ce calibre.

Mais c'est l'épisode 12 de la saison 7 qui a rendu les spectateurs hystériques. Durant une séquence qui suit une tuerie de zombies très réussie, Rick aperçoit une biche. Sauf que l'animal semble avoir été réalisé sur ordinateur par un stagiaire de troisième :

Évidemment, les fans s'en sont donné à coeur joie sur les réseaux sociaux et Twitter a été inondé de messages de ce genre : 

Une série d'effets spéciaux numériques (CGI) particulièrement ratés qui fait mal pour une série aussi friquée et regardée. Surtout quand on compare avec ce qui se fait du côté de Game of Thrones, autre mastodonte de la télévision. Pourtant The Walking Dead a prouvé par le passé qu'elle avait les moyens de ses ambitions en matière de CGI, que ce soit pour d'immenses décors entièrement réalisés en numérique ou l'animation de zombies auxquels le maquillage classique ne peut donner vie (ou mort, en l'occurrence). 

On ne sait pas si The Walking Dead a changé de crèmerie pour la gestion de ses effets numériques ou si le budget dédié est passé dans d'autres scènes. Mais Greg Nicotero, génie du make up et responsable des effets visuels du show, aurait raison de sermonner ses équipes. Et au moment de valider chaque épisode, le showrunner Scott Gimple ne devrait jamais laisser passer des plans de cette nature, même si on imagine facilement que le temps vient réguilèrement à manquer. Dans le ventre mou traditionnel de chaque saison de The Walking Dead, c'est le genre de boulette qui peut pousser un spectateur à lâcher la série, avec l'impression que ses créateurs ne le prennent pas au sérieux. Et comme les audiences ont atteint leur pire niveau depuis 2012, The Walking Dead ne peut pas se permettre de perdre plus de monde…

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre