DR
Abaca
DR
Abaca
DR
Abaca
DR
DR
DR
DR

Shannon Elizabeth aujourd'hui.

Shannon Elizabeth aujourd'hui.

Shannon Elizabeth aujourd'hui.

Qu'est devenu le fantasme de Jason Biggs et de millions d'adolescents ?

Il existe de nombreux artistes qui connaissent un immense succès pendant une courte période. Ce succès peut se caractériser par exemple par quelques films qui ont triomphé à une certaine époque, une couverture médiatique énorme à un moment donné, ou un Oscar de la meilleure actrice pour un rôle isolé. Et puis soudain, plus rien (ou presque), ces artistes tombent subitement dans l'oubli et l'anonymat aussi vite qu'ils ont attiré la lumière. Ils disparaissent de l'écran radar sans rien laisser d'autres que des souvenirs plein la tête, des souvenirs nostalgiques de cinéphiles.
Parfois dû à un retrait choisi, tout simplement pour changer de vie, élever des enfants, ou évoluer vers d'autres sphères. Ou à l'opposé, ce retrait peut être provoqué à cause du vieillissement, du temps qui passe, et donc, du manque d'intérêt des studios et des productions. Ces disparitions soudaines sont d'autant plus surprenantes qu'elles se développent d'une façon exponentielle avec le temps. En effet, aujourd'hui, combien de Mary Elizabeth Mastrantonio, de Meg Ryan, ou de Rebecca de Mornay presque oubliées pour une Meryl Streep toujours au sommet ? Une carrière est un travail de longue haleine, un investissement perpétuel. Et il faut compter sur une bonne dose de chance aussi.

A travers cette rubrique baptisée "Mais qu'est devenu(e)... ?", nous vous proposons régulièrement de vous replonger dans une époque, une période, une filmographie, une histoire. Celle d'un comédien ou d'une actrice qui aura marqué le septième art de son empreinte avant de disparaître aussi vite qu'il ou qu'elle était venu(e).

Mais qu'est devenue... Shannon Elizabeth ?

Il ne lui aura fallu qu'une scène, une scène sexy dans la comédie American Pie, il y a une quinzaine d'années, pour devenir l'un des sex symbols du début des années 2000. Ce n'était certes pas un rôle à Oscar mais en jouant la bombe de la bande de ce teenage movie à succès et fantasme ultime de notre jeune héros, elle reste à jamais liée à la séquence intime filmée à la webcam du premier volet de la franchise.

Née le 7 septembre 1973 à Houston, au Texas (elle fête donc ses 43 ans aujourd'hui), Shannon grandit à Waco entre un père d'origine syrienne et une mère avec du sang allemand, anglais, irlandais et cherokee. Ce savant mélange débouche sur une superbe créature qui s'épanouit durant son enfance et devient une ravissante adolescente. Au lycée, beaucoup plus attirée par le sport que par les études à proprement parler, elle se perfectionne en tennis et songe même un moment à en faire son métier et à devenir joueuse professionnelle. Mais c'est aussi à cette époque qu'elle quitte l'adolescence pour devenir une jeune femme, une femme superbe qui ne tarde pas à se faire remarquer. C'est en effet dès l'âge de 16 ans que Shannon débute sa carrière de mannequin. Elle prête ainsi son physique avantageux pour des campagnes de fringues pour teenagers, mais sa carrière dans le business ne décolle pas vraiment et la laisse au pied des podiums, devant alors se contenter de quelques shootings qui ne comblent pas son désir de gloire et de succès.

Elle se tourne naturellement vers la comédie, se dégote un agent à Los Angeles et court les castings. Après quelques apparitions très secondaires dans quelques séries, Shannon décroche le rôle de Nadia dans American Pie, le rôle le plus sulfureux de la bande, celui qui allait la faire devenir un sex-symbol pour toute une génération de spectateurs. Carton planétaire. Dans le film des frères Weitz, Nadia est le fantasme absolu de Jim (Jason Biggs), et lors d'un petit tour dans la chambre du jeune homme, la délicieuse brunette se change sans savoir que la webcam de Jim est branchée et que tous ses potes sont devant leur écran en train d'admirer sa plastique irréprochable. Une scène qui a fait la renommée de cette comédie devenue culte tout comme celle de son interprète qui ne cessera de surfer sur cette image de sex-symbol et de cette popularité aussi soudaine qu'éphémère.

Car la suite n'a pas été un long fleuve tranquille. Entre téléfilms sans intérêt et voix pour des jeux vidéo, Shannon enchaîne les projets de seconde zone, avec cependant quelques micro-rôles qui sont autant d'appels d'air qui lui permettent de garder un pied dans le business, comme dans la parodie Scary Movie, le film d'horreur 13 fantômes, la romcom Love Actually, et les suites de la saga comique avec American Pie 2... jusqu’à 4 pour une dernière réunion de la bande et un ultime tour de piste en 2012, en forme de petite apparition clin d’œil. Une carrière quasiment morte née donc, qui la voit aujourd'hui, à 42 ans, enchaîner les téléfilms familiaux (Melissa et Joey, La star de Noël, Gibby) et les émissions de télévision improbables comme récemment Dancing with the Stars à laquelle elle a participé et dont elle s'est fait éliminer en septième semaine. Fan de poker, elle passe sa vie entre les plateaux de télévisions et les tapis verts où elle fait partie de ses stars connues dans le milieu des cartes. A quand un remake de L'Arnaque au féminin - avec Shannon et Alice Taglioni - pour un retour en grande pompe de la première ?