James Gunn Les Gardiens de la Galaxie
Abaca

"Ces mots ne reflètent plus la personne que je suis devenue", regrette le réalisateur.

Vendredi soir, coup de théâtre au beau milieu du Comic-Con de San Diego : Alan Horn, le dirigeant des studios Disney, a pris la décision de licencier James Gunn, le réalisateur des Gardiens de la Galaxie et de sa suite, du Vol. 3. La cause ? Des "blagues" tweetées entre 2008 et 2011 à propos de viol et de pédophilie. "Les déclarations offensantes découvertes sur le fil Twitter de James sont indéfendables et contradictoires avec les valeurs de notre studio, a justifié le patron de la firme. Nous avons rompu toute relation professionnelle avec lui ."

James Gunn viré des Gardiens de la galaxie 3 suite à des tweets douteux

Gunn a immédiatement réagi, en plusieurs tweets, en reconnaissant que ses messages étaient de mauvais goût, et en rappelant qu'il s'était déjà excusé publiquement à propos de leur contenu. Il a depuis publié un communiqué officiel où il revient plus longuement sur le sujet.

"Mes mots, partagés il y a presque dix ans, étaient à l'époque une tentative -qui a totalement échoué- de me montrer provocateur. Je les regrette depuis. Pas seulement parce qu'ils étaient stupides, pas drôles, étaient totalement insensibles et finalement pas aussi provocants que ce que j'espérais, mais aussi parce qu'ils ne reflètent plus du tout la personne que je suis devenue.

Peu importe que du temps soit passé, je comprends et accepte les décisions prises aujourd'hui par le business. Même toutes ces années après, je prends toutes mes responsabilités par rapport à mon comportement de l'époque. Tout ce que je peux faire, à présent, c'est offrir mes regrets les plus sincères et d'être le meilleur être humain possible : me montrer compréhensif, me battre pour l'égalité et réfléchir davantage avant de publier un message publiquement. A tous ceux qui me côtoient dans l'industrie et en dehors, je réitère mes excuses les plus sincères. Je vous aime."

Le licenciement de James Gunn a été un choc pour les fans de Marvel. Le réalisateur venait de terminer le scénario des Gardiens de la galaxie vol. 3 et devait le tourner pour 2020. Les acteurs phares du film (Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, Michael Rooker et bien sûr son frère Sean Gunn) ont pris sa défense ce week-end, mais la décision de Disney semble irrévocable.

Prochainement au Cinéma