L'histoire secrète de Die Hard : Piège de Cristal

Piège de cristal Bruce Willis

À l'occasion de sa diffusion ce soir à 20h50 sur W9, redécouvrez l'histoire secrète du film culte de John McTiernan.

Joe Leland devient John McClane

Résumé de l’épisode précédent : après avoir joué Joe Leland dans Le Détective, Frank Sinatra rejette une première fois l'idée de reprendre le rôle de cet inspecteur New-Yorkais dur à cuire, dans l'adaptation du roman de Roderick Thorp Nothing Lasts Forever. La Fox range alors le projet au placard, avant que, quelques années plus tard, le producteur associé de Joel Silver, Lawrence Gordon, décide de l’exhumer. Gordon y voit une occasion de produire un film cool et violent – 70’s – et il embauche le scénariste débutant Jeb Stuart pour le développer. Puisqu'il s'agit de la suite du Detective, le rôle doit, par contrat, être offert à Sinatra en premier. Alors âgé de 72 ans, Ol Blu eyes rejette le projet une seconde fois. Un recasting s'impose donc, avec changement de nom pour rendre le sujet plus « original ». Joe Leland devient donc John McClane, mais le personnage semble, dans un premier temps, devoir rester le policier à la retraite du roman, puisque le projet est proposé à Clint Eastwood et Burt Reynolds. Qui déclinent tour à tour.

Commando 2 Cristal

Face à ces refus, les scénaristes changent leur fusil d’épaule. John McClane rajeunit de quelques années pour devenir un type de « 35 ans, beau, et athlétique » comme le qualifie le premier draft de Jeb Stuart. Une description suffisamment vague pour qu'elle puisse convenir à Richard Gere, Mel Gibson ou Sylvester Stallone... à qui l’on propose le rôle. Mais les stars du moment passent la main.

Nous sommes alors en octobre 1987, et Joel Silver, qui avait laissé jusque là Lawrence Gordon gérer le projet, entre dans la danse. Il écarte Jeb Stuart pour le remplacer par Steven E. DeSouza, son scénariste star (48 heures, Commando), à qui il demande d’apporter sa touche de « magie ». Steven E. DeSouza sort du tournage de Running Man, qu'il a écrit pour Arnold Schwarzenegger. Et semble au début caresser l'idée de remanier le script de Die Hard pour en faire une suite à Commando.

En pleine promo de Running Man, et quelques semaines avant de se mettre au travail sur Die Hard, il déclare à Starlog Magazine que « Commando II se passera entièrement à L.A. Ce sera une histoire très urbaine, il n'y aura pas d’armée dedans. Ce sera plus un thriller qu'un film de guerre. Matrix est désormais un civil comme les autres, à la différence qu'il a un background militaire. Une des choses que je vais m'amuser à gérer c'est sa notoriété. Si on part de l'idée que Commando a vraiment eu lieu et que le personnage de John Matrix a eu son quart d'heure de gloire - comme le disait Warhol - c’est inévitable. Le film pourrait commencer avec John Matrix découvrant sa nouvelle célébrité. Il trouve un travail comme chef de la sécurité d'une grande corporation internationale. L'histoire se déroulera sur une durée très compacte. Et Rae Dawn Chong (le personnage de Cindy dans Commando NDLR) sera de retour. Bon, Arnold est si occupé, que le tournage n'aura pas lieu avant le printemps prochain, et le film sortira en octobre 1988 ».

Si pour le premier épisode, la « notoriété momentanée » de John Matrix/John McClane sera abandonnée, elle sera reprise telle quelle dans Die Hard 2, également écrit par DeSouza. En revanche, le scénario de Commando II qu'il rédige un an plus tard avec Frank Darabont, ne comporte aucune mention du personnage de Rae Dawn Chong, ne se déroule pas sur une durée réduite et ne se passe pas seulement à L.A. (le climax se déroule dans une plantation de cocaïne au Costa-Rica). Pire : on y trouve des soldats et une armée puisque le méchant est son ancien supérieur, le général Franklin Kirby !

Schwarzenegger en orbite

La description de Commando II que fait DeSouza (le T-Shirt blanc à côté de Schwarzy) est un parfait résumé du script de Piège de Cristal. Les dates correspondent (il réécrit et révise le script de Jeb Stuart 8 fois pendant le mois de novembre 1987, soit le mois qui suit son interview donnée à Starlog magazine), et c'est de là que part la rumeur, dont la source n'est jamais citée, que Piège de Cristal faillit être Commando II. Seul restera, de cette idée momentanée, un clin d'oeil dans le script final : McClane qui déclare que les terroristes ont « assez d'explosifs pour envoyer Schwarzenegger en orbite » ! Arnold occupé à tourner Double Détente et Jumeaux, c'est à Bruce Willis que le rôle est donc finalement proposé, et qu'il refuse, pour des raisons de planning (il apparaît alors dans la quatrième saison de Clair de Lune). Quand finalement, son agenda se libère, il accepte enfin. Une signature qui marquera la fin d'un long et tortueux développement et les débuts effectifs d'une saga culte.

Remerciements à Doug Richardson

L'histoire de Piège de Cristal : Un policier new-yorkais, John Mac Lane, est séparé de sa femme Holly, cadre dans une puissante multinationale japonaise, la Nakatomi Corporation. Venu à Los Angeles passer les fêtes avec elle, il se rend à la tour Nakatomi où le patron donne une grande soirée. Tandis que John s'isole pour téléphoner, un groupe de terroristes allemands, dirigé par Hans Gruber, pénètre dans l'immeuble. Munis d'un armement et d'un matériel sophistiqués, ils veulent forcer les coffres contenant 600 millions de dollars. Le personnel est pris en otage. Seul John peut agir...

Piège de cristal est diffusé ce soir à 20h55 sur W9.

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues