Le groupe pirate derrière la fuite des 8 Salopards présente ses excuses

Les 8 Salopards Quentin Tarantino

Hive-CM8 est "désolé" d’avoir mis en ligne une copie HD du film de Quentin Tarantino mais pense avoir contribué à faire la promotion du long-métrage.

Le groupe de pirates Hive-CM8 vient de demander publiquement pardon pour avoir illégalement mis en ligne une poignée de films en route pour les Oscars avant leur sortie dans les salles américaines.

Fin décembre, Les 8 Salopards, The Revenant ou encore Steve Jobs se retrouvent disponibles dans leur intégralité et en très bonne qualité sur le Web. Pour la presse US, difficile de nier le rapprochement entre ce leak et le début de la saison des Oscars : chaque année, les membres de l’Académie reçoivent des copies en haute définition de tous les potentiels candidats à la statuette. Et chaque année, on en trouve des copies pirates sur le web. Mais la fuite du dernier film de Quentin Tarantino a été prise très au sérieux. Le FBI a ouvert une enquête qui remonterait jusqu’à Andrew Kosove, co-PDG d’Alcon Entertainment, qui produit le remake de Point Break. Ce dernier se décharge de toute responsabilité, mais seulement quelques jours après, le groupe Hive-CM8 présente des excuses publiques dans un texte relayé par Business Insider.

Quentin Tarantino : "Les 8 Salopards est en fait mon premier vrai film d'horreur"

"Concernant Les 8 Salopards, nous sommes désolés pour les problèmes que nous avons causés en diffusant ce super film avant sa sortie. Nous ne voulions faire de mal à personne" prétend Hive-CM8 dans un anglais imparfait. "Il n’y a eu aucun piratage ou quoi que ce soit du genre. Nous nous sommes procuré la copie grâce à un type dans la rue, nous ne sommes certainement pas les seuls à avoir été en sa possession".

Le groupe affirme ensuite que cette affaire n’aurait pas fait que nuire à la sortie du long de QT, bien au contraire : "Maintenant que tout le monde parle du film, nous avons des raisons de croire que nous n’avons pas fait perdre d’argent aux producteurs et voilà pourquoi : cette affaire a créé une sorte de buzz dans les médias, le film y est désormais plus présent que Star Wars 7 alors que toute cette communication a été gratuite (…) Nous espérons que nos actions aient été bénéfiques aux producteurs sur le long terme". Mais bien sûr.

"Nous ne rendrons pas d’autre film disponible avant sa sortie en salle. Nous estimons que nous en avons suffisamment fait", concluent les pirates qui promettaient encore il y a quelques jours de mettre en ligne 40 autres œuvres en bonne qualité, qu’elles aient pris l'affiche ou non des salles outre-Atlantique.  

Samuel L. Jackson : "Chez Tarantino, on parle, on parle, et quand on a fini on se tire dessus"

Bande-annonce des 8 Salopards de Quentin Tarantino, dans les salles françaises le 6 janvier :   

PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Apportez-Moi La Tête D'Alfredo Garcia
Le Consul de Bordeaux
L'Oeil du Cyclone