New Line Cinema

Et Peter Jackson a eu peur de voir son acteur exploser.

Vous pensiez tout savoir sur la trilogie Le Seigneur des anneaux de Peter Jackson ? Peut-être pas. Un nouveau livre signé Ian Nathan et intitulé Anything You Can Imagine : Peter Jackson and the Making of Middle-Earth, revient sur le tournage épique des trois films et notamment sur celui du Retour du roi. On y apprend des tas de choses, et notamment que la scène discours épique d’Aragon (Viggo Mortensen) à la Porte Noire a été tournée dans le désert de Rangipo, en Nouvelle-Zélande. Un endroit utilisé par le passé par les militaires locaux, et dont le sous-sol est bourré de bombes qui n’attendent que d’exploser si quelqu’un marche dessus. 

Avant le tournage, l’armée néo-zélandaise avait désigné l’un des rares endroits où Jackson pouvait poser ses caméras. Sauf que Viggo Mortensen a improvisé sur le moment et est passé dans une zone non balisée avec son cheval. « Jackson se souvient avoir attendu l’explosion », écrit Nathan dans le livre. « Après avoir trouvé le parfait Aragorn, ils allaient le voir se faire exploser par une vieille bombe néo-zélandaise ». Finalement, tout s’est évidemment bien passé et Mortensen est vite revenu dans ses marques. Les fans auront déjà entendu parler de l'anecdote dans les bonus du Retour du Roi.

On apprend au passage que l’acteur emmenait son épée partout avec lui et dormait même à la belle étoile toutes les nuits.

Le Seigneur des anneaux en série, mission impossible ?