DR

Tous les enfants japonais connaissent par cœur l’histoire des 47 ronins. Ce fait divers du 18e siècle où un groupe de samouraïs fomentent la vengeance de leur maître, forcé de se faire un seppuku (hara-kiri) après avoir agressé un membre de la cour de l’empereur, est encore étudié à l’école pour expliquer aux élèves le principe de la loyauté. Il a inspiré des pièces de théâtres, des téléfilms et des films (dont deux classiques signé Mizoguchi et Ichikawa) par dizaines. C’est aujourd’hui au tour d’Hollywood de s’y attaquer avec une nouvelle version écrite par Chris Morgan (Wanted, Fast & Furious 4), où Keanu Reeves sera le nouveau leader des samouraïs à l’honneur déchu.

Prochainement au Cinéma