Honest trailer de Taken, le Very Bad Trip des films d'action

Taken Honest Trailer

Le film d'action de Pierre Morel revient ce soir sur M6.

Ce soir, la sixième chaîne mise sur l'action en proposant deux polars coups de poing. Le premier volet de Taken, tout d'abord, qui a cartonné en 2008 avant d'inspirer deux suites et une série télé, puis Zulu, avec Orlando Bloom et Forest Whitaker.

Clive Standen, de la série télé Taken : "Je ne joue pas un jeune Liam Neeson !"

Liam Neeson expliquait avoir reçu des messages de fans américains lui disant qu'après avoir vu Taken et sa suite, ils ne visiteraient jamais l'Europe ! Une anecdote évidemment moquée dans le Honest Trailer de ces productions Besson où la France et la Turquie sont remplies de méchants stéréotypés. Pour les créateurs de la vidéo, ce sont surtout les Européens qui devraient s'inquiéter... en présence de Bryan Mills. Le père le plus surprotecteur du cinéma a en effet des "talents multiples", même s'il utilise toujours les mêmes : tuer un tuer les bad guy (et aussi des innocents, soit dit en passant) en leur tirant dessus ou les frappant à la gorge. Et accessoirement, il menace bien les gens au téléphone aussi.

C'est principalement cette absence d'originalité qui est ciblée par Screen Junkies, qui détaille point par point en quoi la saga Taken est atteinte du "syndrome Very Bad Trip". Soit un premier film rempli de clichés, qui créé la surprise en raflant des millions de dollars sur la planète et a droit à une suite-remake au budget surgonflé, reprenant pourtant EXACTEMENT la même recette que le premier volet - mais en transposant son action ailleurs. Dans des registres différents, les deux sagas fonctionnent ainsi. Il n'empêche que le premier épisode était diablement efficace.

Taken 4 ne verra jamais le jour selon Liam Neeson

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre