Décryptage de la première photo de groupe des Animaux fantastiques 2

Première photo de groupe, titre et synopsis pour Les Animaux fantastiques 2

Analyse des différents couples, des poses, des baguettes…

La Warner Bros a dévoilé hier le titre, le synopsis et la première photo de groupe des Animaux fantastiques Les Crimes de Gindelwald, la suite du blockbuster écrit par J. K. Rowling qui a cartonné l’an dernier. L’image et le pitch confirment des éléments importants de cette suite, tout en offrant au passage quelques véritables révélations. Et en s’arrêtant plus longuement sur ce cliché, les fans d’Harry Potter peuvent déjà repérer quelques détails intéressants.

Synopsis : "À la fin du premier opus, le redoutable mage noir Gellert Grindelwald a été capturé par le MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d’Amérique) grâce à Norbert Dragonneau. Mettant sa menace à exécution, Grindelwald a échappé à la vigilance de ses gardiens et réuni ses disciples qui ne se doutent nullement de sa véritable ambition : fédérer des sorciers Sang-Pur afin de régner sur l’ensemble des Non-Maj ... Afin de contrecarrer les noirs desseins de Grindelwald, Albus Dumbledore fait appel à son ancien élève Norbert Dragonneau , qui accepte de l’aider sans avoir la moindre idée des dangers qui le guettent. Des alliances se nouent et des lignes de fracture se dessinent, y compris entre amis et membres d’une même famille. Dans un monde des sorciers de plus en plus divi sé, la loyauté et l’amour sont mis à rude épreuve."

Pourquoi Omar Sy a dit non aux Animaux fantastiques 2

Plus de diversité
Ce qui frappe à première vue sur cette image, c’est qu’elle mélange des personnages déjà connus avec des inédits et propose un casting plus diversifié que dans le premier volet. Si l’on n’atteint pas vraiment la parité (4 femmes pour 6 hommes), il y a une nouvelle héroïne asiatique (Maledictus jouée par Claudia Kim) et une noire (Leta Lestrange incarnée par Zoe Kravitz, qu’on suppose être une ancêtre de Bellatrix vu son nom). La distribution est assez jeune, allant de 25 ans (Ezra Miller) à 54 (Johnny Depp). Newt/Norbert est presque au centre, mais pas tout à fait. Est-il toujours le héros de l’histoire ou commence-t-il doucement à laisser sa place à d’autres sorciers ? On sait que cette nouvelle saga de cinq films se terminera par un terrible combat entre Albus et Gellert, ce qui suppose qu’ils gagneront en importance au fil des épisodes.

Tous en couple
Les personnages sont tous associés, sauf Dumbledore et Grindelwald, mais l’on sait que le premier a développé des sentiments pour le second (le grand méchant de l’histoire partageait-il cet amour ou en profitait-il pour manipuler son ami ?). J. K. Rowling a détaillé, après la sortie des livres Harry Potter, qu’Albus était gay et qu’il avait souffert de ses sentiments envers Grindelwald. Ce sujet sera certainement exploité au cours de la saga, mais pas forcément dès ce deuxième volet.

Rowling parle d'un jeune Dumbledore ouvertement gay dans la suite des Animaux fantastiques

Ce placement n’est sans doute pas anodin : il y a au moins deux "vrais" couples sur cette photo. Les deux qui se tiennent par le bras : Queenie (Alison Sudol) et Jacob (Dan Fogler) sont toujours aussi souriants, signe qu'ils devraient encore apporter de l'humour et de la douceur à l'intrigue, et il y a aussi Leta et Thésée Dragonneau/Theseus Scamander (Callum Turner), au centre (on y reviendra plus bas). D’après la bio du héros Newt/Norbert, toujours joué par Eddie Redmayne, ce personnage va finir par épouser Tina, mais on ne sait pas encore à quel point leur relation aura évolué dans cette suite, qui se déroulera peu de temps après le premier volet (autour de 1927, puisqu’il a écrit son recueil sur les créatures magique, précise le synopsis). En tout cas, sur cette photo, ils sont moins "collés" que Leta et Thésée, et c’est logique puisqu’on sait que son frère est fiancé à la jeune femme qu’il courtisait dans le passé. C’est précisé dans la bio officielle des personnages.

Maledictus et Croyance/Credence (Ezra Miller) sont-ils réellement en couple ? Ils sont en tout cas très proches sur ce cliché, mais ça peut être une manière d’annoncer qu’ils font équipe et se soutiennent, pas forcément qu’ils sont amoureux.

Quelques surprises 
Ce premier cliché confirme le retour de Credence, alors que la fin du premier épisode laissait entendre qu’il avait disparu lors de sa transformation dans le métro. On peut noter que l’apparence d’Ezra Miller a changé : il ets vpetu avec soin et sa coupe de cheveux est plus courte. Il a toujours l’air tourmenté, mais tout en paraissant moins mal dans sa peau, plus sûr de lui (il regarde les spectateurs droit dans les yeux). Encore une fois, il est soutenu par Maledictus, ce qui suppose une certaine évolution du personnage, puisqu’il était totalement renfermé et manipulé par Grindelwald dans Les Animaux fantastiques.

Les Animaux fantastiques : Une scène de fin importante a été coupée

C’est aussi la première fois qu’on voit Jude Law en Dumbledore, et il semble plus sérieux que jamais. L’air grave, il fixe le public avant de détourner les yeux vers son ancien ami devenu ennemi dans la version animée de la photo. Il tient sa baguette (pas celle de Sureau, qui revient logiquement à Grindelwald puisque l’action se passe avant 1945 – voir Les Reliques de la mort) de la main gauche, et cache l’autre sous son bras. Est-il blessé ou est-ce une pose censée montrer sa méfiance ? Les bras croisés sont souvent analysés comme un geste de fermeture aux autres. En tout cas, ce langage du corps s’oppose au côté très libre et décontracté du grand méchant, qui a réussi à se libérer des Aurors et veut régner en maître sur les sorciers et les moldus. Vu le titre de cette suite, le public devrait découvrir pleinement son côté maléfique.

Jude Law parle enfin de son interprétation de Dumbledore

On ne sait pas grand-chose sur Maledictus, présentée dans le communiqué de la Warner comme "une jeune fille victime d’une malédiction du sang qui la transforme en bête". La couleur bleue de ses vêtements donne-t-elle un indice sur la créature en question ? Se transforme-t-elle peu à peu en serpent ? En animal marin ? En paon ? Sa tenue n’est sans doute pas anodine, mais il faudra en voir plus pour être fixés.

Enfin, Thésée Dragonneau est au centre de l’image et son rôle semble important. On sait que dans cette suite, l’action ne se déroulera plus à New York mais en Angleterre et à Paris. On suppose donc qu’on en saura plus sur la relation entre les deux frères. Détail intrigant : le Britannique Callum Turner a été choisi pour sa ressemblance avec Eddie Redmayne (et ça marche), mais il a 8 ans de moins que l’acteur principal, alors qu’il est censé incarner son aîné.

Les Animaux fantastiques 2 sortira le 14 novembre 2018.

Les Animaux fantastiques, Pottermore, The Cursed Child… Le point sur l’univers étendu de J. K. Rowling


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Un Americain A Paris
La Deuxième étoile
Star Wars Episode 8 : Les Derniers Jedi