Ladj Ly Cannes
Abaca
Misérables Cannes
Abaca
Julian Moore Cannes
Abaca
Kassovitz Achour Cannes
Mouloud Achour
Daim Dupieux Dujardin Haenel Cannes
Abaca
Philippe Manoeuvre Cannes
Abaca
Carpenter Cannes
Abaca
Chris Lee Cannes
Abaca
Ladj Ly Cannes
Misérables Cannes
Julian Moore Cannes
Kassovitz Achour Cannes
Daim Dupieux Dujardin Haenel Cannes
Philippe Manoeuvre Cannes
Carpenter Cannes
Chris Lee Cannes

Ladj Ly, Gavroche des temps modernes

Le réalisateur de 39 ans, connu pour son documentaire À voix haute, met un nouveau coup de pied dans la fourmilière avec Les Misérables. La première fiction de cet enfant du 93 et disciple des vidéastes urbains de Kourtrajmé raconte l'histoire d'une bavure policière dans le quartier de Montfermeil, qu'il avait lui même documentée en 2008. Le clin d'œil au roman de Victor Hugo est tout sauf anodin pour Ladj Ly qui montre que certaines injustices restent identiques un siècle plus tard.

Les Misérables flamboyants

Le casting et l'équipe du film de Ladj Ly étaient présents en force pour la projection des Misérables mercredi soir. Son film sur l'univers des banlieues, filmé principalement depuis le point de vue de trois policiers, a conquis les festivaliers et se retrouve déjà comparé à La Haine, cri de rage cinématographique réalisé par Matthieu Kassovitz en 1995.

Dracarys

Sulfureuse à souhait, Julianne Moore a foulé le tapis rouge avec sa chevelure incandescente. La coqueluche des productions indépendantes américaines, de Paul Thomas Anderson (Magnolia) à David Cronenberg (Maps to the Stars) est à l'affiche de Gloria Bell, où elle joue le rôle d'une femme nostalgique de ses jeunes années aux côtés de John Turturro.

La clique de Kasso

Prise de risque maximale pour Matthieu Kassovitz qui a bravé l'interdiction de selfie sur le red carpet pour s'afficher avec sa bande. Une belle brochette de talents entre Mouloud Achour, J.R ou encore Kim Chapiron.

 

De bien beaux blousons

À l'occasion de l'ouverture de la Quinzaine des réalisateurs, l'équipe du Daim s'est mise sur son 31. Entourant une Adèle Haenel tout en sobriété, le réalisateur Quentin Dupieux (Steak, Réalité...) et Jean Dujardin ont fait honneur à la pièce centrale de cette comédie absurde en revêtant leurs plus beaux blousons.

Philippe à la manœuvre

L'ancien rédacteur en chef du magazine Rock & Folk et collaborateur de la légendaire revue Métal Hurlant n'a rien perdu de sa jeunesse. Invité sur le tapis rouge avec sa jeune épouse Candice, le critique musical a sorti les bagues et la pose du rockeur invétéré.

Bad Granpa

Encore plus thug que Philippe Manoeuvre, John Carpenter a lui aussi montré les cornes à l'occasion de la remise du Carrosse d'or pour l'ensemble de sa carrière. Compositeur et scénariste pour nombre de ses films, le metteur en scène de The Thing, Halloween : la nuit des masques ou encore Invasion Los Angeles est devenu une référence dans le cinéma d'horreur, s'inspirant autant d'Howard Hawkes que d'Alfred Hitchcock.

Mon truc en plumes

L'actrice et star de la Mandopop Chris Lee a enchanté les photographes avec sa robe angélique et sa chevelure violette, lors de la montée des marches des Misérables. À 35 ans, la comédienne était récemment à l'affiche de Monster Hunt 2 (2018), l'un des films les lucratifs de tous les temps.

Ladj Ly, blousons en daim et papys rockeurs : découvrez les meilleures photos de cette deuxième soirée.

Cannes 2019 : Les Misérables met le feu ! [Critique]