DR

Il a donné un Génie "un petit côté Prince de Bel-Air et Hitch", par contre.

Disney a profité du CinemaCon pour teaser trois de ses adaptations de classiques animés en live : Le Roi lion, de Jon Favreau (en montrant sa scène d’intro, déjà dévoilée lors de l’E3 aux journalistes), Dumbo (simplement une première image et un synopsis), de Tim Burton, et Aladdin, de Guy Ritchie. Will Smith, qui double le génie dans cette version, est monté sur scène pour jurer qu’il ne comptait "pas imiter Robin Williams", la voix originale du personnage, mais qu'il avait lui aussi proposé des improvisations. "Ma version aura un petit côté Prince de Bel-Air et Hitch", s’est amusé l’acteur et le public présent a même vu un extrait le mettant en scène, déguisé en femme.

"Aladdin, c’était un risque"

Une autre scène a été montrée : un passage au début du film où Aladdin (Mena Massoud) court, saute et virevolte dans le marché d’Agrabah en essayant d’échapper aux hommes de mains du Sultan. Soit la séquence "Je vole" du dessin animé. On sait que les morceaux cultes du dessin animé de 1992 seront bien présents, comme "Ce rêve bleu", "Prince Ali" ou "Ton meilleur ami".

Aladdin a 25 ans : fêtons ça en musique

Egalement présente sur scène, Naomi Scott a assuré que son incarnation de Jasmine serait "très forte. Elle parle en son nom et prend ses propres décisions dans le film." Aladdin sortira en mai 2019 au cinéma.

Robin Williams : des prises inédites de son doublage du Génie refont surface

Prochainement au Cinéma