DR

La star de Pirates des Caraïbes jouerait un personnage important déjà vu dans Harry Potter.

Johnny Depp vient officiellement de rejoindre le casting de la saga Les Animaux Fantastiques, spin-off et préquel de Harry Potter, qui démarre en 1926 (soit l’année de naissance de Voldemort) et suit un nouveau héros, Norbert Dragonneau (Eddie Redmayne), un magizooligiste étudiant les créatures magiques à travers le monde. Sa soif de connaissances va d’abord l’emmener à New York, puis à Paris et sans doute dans d’autres grandes villes du globe au fur et à mesure de ses aventures. En tout, la Warner Bros prévoir cinq blockbusters directement écrits par J.K. Rowling pour le cinéma.

Les Animaux fantastiques : Après New York, la magie se poursuivra à Paris

A peine annoncé au casting du blockbuster de David YatesJohnny Depp fait déjà l’objet de spéculations de la part des fans de Harry Potter. Auraient-ils déjà deviné son rôle dans cette nouvelle saga ? Leur analyse vaut le coup de s’y arrêter quelques instants.

Les sosies d’Halloween : Johnny Depp et Skeet Ulrich

Attention, spoilers !
Si les rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux se vérifient, la star de Pirates des Caraïbes tiendrait en fait un rôle très important dans Les Animaux Fantastiques et ses suites. A partir de cette capture d’écran tirée d’un vidéo promotionnelle du premier volet, des spectateurs déduisent qu’il jouera Gellert Grindelwald :

DR

Un personnage bien connu des lecteurs de Harry Potter, bien qu’il conserve de nombreux mystères. Il était peu présent à l’écran jusqu’ici, incarné par Jamie Campbell Bower jeune (un acteur qui, ironie du sort, jouait face à Johnny Depp dans Sweeney Todd, voir la photo en haut de l'article) et plus vieux par Michael Byrne, dans Les Reliques de la mort. On découvre son histoire au sein de la biographie controversée d’Albus Dumbledore écrite par Rita Skeeter après l’assassinat de celui-ci. Né à la fin du XIXe siècle, ce sorcier issu de l’institut Durmstrang s’est lié d’amitié avec le futur directeur de Poudlard au tout début du XXe. Albus était peut-être même tombé amoureux de lui ? Après la publication du dernier tome de Harry Potter, J. K. Rowling a expliqué que Dumbledore était gay, et que son attachement envers Grindelwald pourrait cacher plus que de l’amitié… En duo, ces deux magiciens brillants rêvaient de trouver les reliques de la mort, bien avant que Voldemort n’apprenne leur existence. Après un combat ayant très mal tourné, les deux hommes s’évitent : pendant que Dumbledore devient un sorcier reconnu en Angleterre, Grindelwald bascule peu à peu du côté obscur et finit par terroriser l’Europe. Ils se retrouveront pour un ultime combat, en 1945, que ce dernier perdra contre son ancien ami. Enfermé dans la prison dont il avait lui-même ordonné la construction, Nurmengard, il sera assassiné plus de 50 ans plus tard par Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom.

DR

Eddie Redmayne : "J’avais auditionné pour le rôle de Voldemort"

Le grand méchant de la nouvelle saga ?
Dans la dernière bande-annonce des Animaux Fantastiques, Seraphine Picquery (jouée par Carmen Ejogo) explique lors du MACUSA, le Congrès magique des Etats-Unis d’Amérique : "Tout ceci est lié aux attaques de Grindelwald en Europe. Nous risquons une guerre". Il semblerait donc que le personnage soit bien présent, et important, dans cette nouvelle franchise imaginée par J. K. Rowling. Il serait cité et apparaîtrait à peine dans le premier volet, mais serait de plus en plus présent, et inquiétant, dans ses suites. Comme le premier volet se déroulera en Europe, notamment à Paris, on peut supposer que les "attaques de Grindelwald" y seront détaillées. Dans autre vidéo promotionnelle destinée aux Anglais, Ezra Miller se met justement dans la peau d'un fan de Harry Potter et fait le lien avec Grindelwald : "Son combat contre Dumbledore est l'un des faits les plus marquants de l'histoire de la magie. L'intrigue des Animaux fantastiques peut être liée, ou pas, à son ascension. En tout cas, si cette info vous fait flipper autant que moi, merci ! Je me sens moins seul."

Dans Harry Potter, on ne connait pas précisément le parcours de ce sorcier entre les années 1920 et sa défaite face à Dumbledore en 1945. On sait simplement qu’il devient très puissant (encore plus que Voldemort ?), et l’auteur a précisé que la date de sa défaite n’était évidemment pas un hasard : il est vaincu la même année qu’Adolf Hitler et est enfermé dans une prison dont le nom rappelle Nuremberg, qui a été construite pour représenter sa puissance et finit par être le symbole de sa chute. A travers le parcours de Norbert Dragonneau, J. K. Rowling pourrait donc détailler en parallèle le parcours du sorcier qui a fait frémir l’Europe avant que Voldemort ne terrorise la Grande-Bretagne.

Premier extrait gourmand des Animaux fantastiques

Et Colin Farrell dans tout ça ?
Et si ce n’était pas Johnny Depp sur la capture d’écran, mais Colin Farrell ? Officiellement, l’acteur irlandais joue Percival Graves, le bras droit de la présidente du Congrès magique américain, mais les premières images du film laissent entendre qu’il s’agit d’un méchant manipulant entre autres Credence, un jeune homme joué par Ezra Miller. Pourrait-il se teindre les cheveux en blond et cacher en fait une autre identité, celle de Gellert Grindelwald ? Une chose est sûre : si l’un des deux acteurs joue bien ce personnage, David Yates va bientôt devoir caster un nouvel interprète de Dumbledore…

Les Animaux fantastiques, Pottermore, The Cursed Child… Le point sur l’univers étendu de J. K. Rowling

A lire aussi sur Première