Johnny Depp Grindelwald
Warner Bros

Johnny Depp a été flatté que J.K. Rowling l’appelle pour jouer le grand méchant de la saga Les Animaux fantastiques.

Invité au Zurich Film Festival, Johnny Depp a répondu aux questions sur les rôles marquants de sa carrière, de ses neuf collaborations avec Tim Burton à son incarnation de Jack Sparrow. L’acteur a également détaillé pour la première fois son expérience sur Les Animaux fantastiques 2, racontant comment il a construit Grindelwald, le puissant sorcier que vont affronter Dumbledore (Jude Law) et Norbert Dragonneau (Eddie Redmayne) dans la nouvelle saga de J.K. Rowling. Gellert Grindelwald est un être maléfique qu’il va incarner durant quatre films, l’auteure de Harry Potter ayant prévu de développer son histoire en cinq volets. Ses propos viennent d’être relayés par Collider. Extrait :

"C’était incroyable ! C’est arrivé par surprise. Quelqu’un m’a dit que J. K. Rowling voulait me parler. J’ai alors discuté avec quelques producteurs, le réalisateur et J.K. On a eu de longues conversations à propos de ce personnage. J. K. a dit quelque chose que je ne m’attendais pas à entendre, car elle a tous les détails de son monde magique en tête, c’est impressionnant. Elle a dit : ‘J’ai hâte de voir ce que VOUS ferez de ce personnage’. Elle m’a fait confiance, j’ai été très touché, ça m’a soufflé. J’ai donc cherché comment le construire, j’ai proposé des idées. Dans sa tête, il se bat pour le bien commun, et cela s’inspire de vrais hommes politiques, qui ont ressenti la même chose. Il a des croyances fortes. Par contre, ce n’est pas un personnage fun, il n’est pas marrant. Oui, j’ai adoré le jouer. Ca me plait car il offre l’opportunité d’essayer différentes choses, on peut l’approcher avec plus de… hum… c’est quelqu’un qui est en train de sombrer dans le fascisme. Oui, il est fasciste, mais on peut quand même le jouer avec une certaine sensibilité car c’est un sorcier manipulateur, puissant et préoccupé. Ce monde ouvre des possibilités énormes, on peut réellement essayer des choses. C’était génial, et j’ai hâte de me lancer dans le prochain film. Je crois qu’on commencera le tournage au milieu de l’année prochaine."

Depuis le lancement des Crimes de Grindelwald, deuxième volet des Animaux fantastiques, c’est la première fois que Johnny Depp parle ouvertement de son rôle au sein de cette saga. Jusqu’ici, il a été peu présent lors de la promotion du blockbuster, car depuis qu’il a été casté, il a régulièrement fait la une de l’actualité pour ses dérives (son divorce houleux avec Amber Heard, qui l’accuse de violence conjugale, ses problèmes d’alcool et d’argent, son procès contre ses anciens managers…). Il y a quelques mois, J. K. Rowling et le réalisateur David Yates ont cependant soutenu officiellement l’acteur, au sein d’une lettre ouverte expliquant pourquoi il avait été engagé, et maintenu, sur ce projet. Une fois Les Crimes de Grindelwald en salles –le 14 novembre- il devrait donc rempiler pour les trois blockbusters suivants.

J. K. Rowling réagit enfin au casting de Johnny Depp dans Les Animaux fantastiques

Bande-annonce :

Paris accueillera l’avant-première mondiale des Animaux fantastiques 2

A lire aussi sur Première