Date de sortie 30 septembre 2015
Réalisé par Alice Winocour
Avec Matthias Schoenaerts , Diane Kruger , Paul Hamy
Scénariste(s) Alice Winocour
Distributeur Mars Distribution
Année de production 2015
Pays de production france, Belgique

Synopsis

De retour d'Afghanistan, Vincent, victime de troubles de stress post-traumatique, est chargé d’assurer la sécurité de Jessie, la femme d'un riche homme d'affaires libanais, dans sa propriété « Maryland ». Tandis qu'il éprouve une étrange fascination pour la femme qu'il doit protéger, Vincent est sujet à des angoisses et des hallucinations. Malgré le calme apparent qui règne sur « Maryland », Vincent perçoit une menace extérieure...

Offres VOD de Maryland

CANAL VOD HD SD CANAL VOD 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
UniversCiné SD HD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 2.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de Maryland

Photos de Maryland

DR
DR
Mars Distribution
Mars Distribution / Dharamsala / Darius Films
Mars Distribution / Dharamsala / Darius Films
Mars Distribution / Dharamsala / Darius Films
Mars Distribution / Dharamsala / Darius Films
Mars Distribution / Dharamsala / Darius Films
Mars Distribution / Dharamsala / Darius Films
Mars Distribution / Dharamsala / Darius Films
Mars Distribution / Dharamsala / Darius Films
Mars Distribution / Dharamsala / Darius Films
Mars Distribution / Dharamsala / Darius Films

Maryland

Maryland

Maryland

Maryland

Maryland

Maryland

Maryland

Maryland

Maryland

Maryland

Maryland

Maryland

Maryland

Critiques de Maryland

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Dans "Augustine", Alice Winocour racontait le lien trouble qui unissait une patiente atteinte d’hystérie et le professeur Charcot, son sauveur mais aussi son bourreau. Il y a de cela dans "Maryland", où le personnage joué par Matthias Schoenaerts, un ancien soldat d’Afghanistan reconverti en garde du corps paranoïaque, incarne à lui seul tous les points de vue : celui du protecteur (de la belle épouse d’un homme d’affaires libanais), du prédateur, du détonateur et du fossoyeur. Captivée par l’acteur belge, encore une fois fascinant, la caméra fait corps avec lui, au risque de réduire le rôle de Diane Kruger à un faire-valoir décoratif. Un thriller mental efficace, à défaut d’être surprenant.