Titre original Ondög
Date de sortie 19 août 2020
Durée 100 mn
Réalisé par Wang Quan An
Avec Dulamjav Enkhtaivan , Aorigeletu , Gangtemuer Arild
Scénariste(s) Wang Quan An
Année de production 2019
Pays de production MONGOLIE
Genre Comédie dramatique
Couleur Couleur

Offres VOD de La Femme des steppes, le Flic et l'Oeuf

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de La Femme des steppes, le Flic et l'Oeuf

Dernières News sur La Femme des steppes, le Flic et l'Oeuf

Festival du Film de Cabourg 2020 : voici les huit films en compétition

Présidée par Benoit Magimel, cette 34e édition débutera le 10 juin.

Photos de La Femme des steppes, le Flic et l'Oeuf

GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
AFFICHE
Diaphana
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
Wang Quan An
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Extrait

Extrait

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Extrait

Extrait

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Extrait

Extrait

La femme des steppes, le flic et l'oeuf, affiche

La femme des steppes, le flic et l'oeuf, affiche

Extrait

Extrait

Extrait

Extrait

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Extrait

Extrait

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Dulamjav Enkhtaivan (la bergère)

Extrait

Extrait

Casting de La Femme des steppes, le Flic et l'Oeuf

Aorigeletu
le berger
Gangtemuer Arild
le chef de la police
Norovsambuu
le jeune policier

Critiques de La Femme des steppes, le Flic et l'Oeuf

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Un meurtre d'une femme au milieu de nulle part, dans les steppes mongoles. Un flic novice chargé de l'enquête et quelque peu perdu. Une jeune bergère pleine de malice qui vient l'aider à se protéger du froid et plus si affinités. Le nouveau film du réalisateur chinois du Mariage de Tuya est à l'image de ses personnages, débordant de surprises. Le polar initial laisse peu à peu place à la fable initiatique. Tout est un peu long certes et il faut parfois s'accrocher pour ne pas décrocher. Mais la beauté de la photographie et la puissance tranquille de la mise en scène battent en brèche ces réserves et donnent naissance à un film contemplatif assez envoûtant.