Titre original Vse umrut a ja ostanus
Date de sortie 22 avril 2009
Réalisé par Valeria Gaia Germanica, Valeria GaÏ Guermanika, Valeria-Gai GUERMANIKA, Valeria Gai Germanica
Avec Olga Shuvalova , Agniya Kuznetsova , Donatas Grudovich
Scénariste(s) Aleksandr Rodionov, Yuri Klavdiyev
Distributeur CTV International
Année de production 2009
Pays de production RU
Genre Comédie dramatique

Synopsis

A quoi rêvent les jeunes filles ?Vika, Katia et Janna, 16 ans, lycéennes de la banlieue de Moscou attendent tout de leur soirée de fin d’année. De quoi parlent les jeunes filles russes et que font-elles quand elles rêvent de leur première sortie? Dans l’enthousiasme des préparatifs, les désirs surgissent, les garçons convoitent et les jalousies apparaissent...Cette première nuit de découverte et ces premiers pas dans l’univers inconnu des plaisirs adolescents sera le déclencheur du passage à l’âge adulte.

Offres VOD de Ils Mourront Tous Sauf Moi !

Pas d'offres actuellement.

Photos de Ils Mourront Tous Sauf Moi !

DR
PRODUCTION / IGOR TOLSTUNOV PRODUCTION COMPANY
PRODUCTION / IGOR TOLSTUNOV PRODUCTION COMPANY
PRODUCTION / IGOR TOLSTUNOV PRODUCTION COMPANY
PRODUCTION / IGOR TOLSTUNOV PRODUCTION COMPANY
PRODUCTION / IGOR TOLSTUNOV PRODUCTION COMPANY

Ils Mourront Tous Sauf Moi !

ILS MOURRONT TOUS SAUF MOI ! ; VSE UMRUT, A YA OSTANUS (2007)

ILS MOURRONT TOUS SAUF MOI ! ; VSE UMRUT, A YA OSTANUS (2007)

ILS MOURRONT TOUS SAUF MOI ! ; VSE UMRUT, A YA OSTANUS (2007)

ILS MOURRONT TOUS SAUF MOI ! ; VSE UMRUT, A YA OSTANUS (2007)

ILS MOURRONT TOUS SAUF MOI ! ; VSE UMRUT, A YA OSTANUS (2007)

Casting de Ils Mourront Tous Sauf Moi !

Inga Strelkova-Oboldina
la mère de Zhanna

Critiques de Ils Mourront Tous Sauf Moi !

  1. Première
    par Stéphanie Lamôme

    Valeria Gaia Germanica, 23 ans, filme le passage à l’âge adulte en longs plans-séquences, caméra à l’épaule tremblée
    et cadrages approximatifs cracra, pour capturer la sauvage innocence et le désenchantement de ces jeunes poupées russes confrontées au sexe, à la drogue et à l’alcool. Malgré un dénouement rock’n’roll, cette chronique adolescente « clichetonneuse » aux allures de lendemain de cuite a du mal à exprimer un sentiment d’urgence. Reste une jeune cinéaste à suivre.