Titre original Hatsukoi
Date de sortie 1 janvier 2020
Durée 108 mn
Réalisé par Takashi Miike
Avec Masataka Kubota , Nao Ohmori , Shôta Sometani
Scénariste(s) Miyabi Nakamura
Distributeur HAUT ET COURT
Année de production 2019
Pays de production Japon
Genre Thriller
Couleur Couleur

Synopsis

Tokyo, la nuit. Leo, un jeune boxeur, rencontre son « premier amour », Monica, une callgirl toxicomane. Elle est involontairement impliquée dans un trafic de drogue. Toute la nuit, un policier corrompu, un yakuza, son ennemi juré et une tueuse envoyée par les triades chinoises, vont les poursuivre.

Offres VOD de First Love, le dernier yakuza

Orange SD HD Orange 2.99 € Louer 5.99  € Acheter
UniversCiné SD HD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
PREMIEREMAX HD PREMIEREMAX 4.99 € Louer 11.99  € Acheter
VIVA HD VIVA 4.99 € Louer 11.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 2.99 € Louer 11.99  € Acheter
Cinemasalademande SD HD Cinemasalademande 3.99 € Louer

Toutes les séances de First Love, le dernier yakuza

Critiques de First Love, le dernier yakuza

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Cent troisième opus de Takashi Miike (si nos calculs sont bons), First Love, le dernier yakusa a l’immense avantage, par rapport à une grosse partie du corpus du stakhanoviste japonais, de sortir en salles en France. Ce qui fait qu’on est partagé entre l’envie de ne pas bouder notre plaisir et l’obligation de constater que ce « Premier Amour » n’est pas aussi fou qu’espéré. C’est l’histoire de la rencontre, dans la nuit tokyoïte, entre un boxeur en sursis et une call-girl parano, et de leur traque par un policier corrompu, un yakusa déchaîné et une tueuse dépêchée par les triades chinoises. Le film file à cent à l’heure, s’autorise des embardées romantiques, un détour par l’animation, et délivre incontestablement son quota de fun et d’adrénaline. Mais le chaos mis en scène ici paraît souvent forcé, mécanique, et l’excitation provoquée en nous, presque trop pavlovienne.

Dernières News sur First Love, le dernier yakuza

Takashi Miike estime que ses films sont avant tout romantiques

"Je veux montrer que même un outsider peut avoir une belle histoire d’amour."