Titre original Exit Through the Gift Shop
Date de sortie 15 décembre 2010
Durée 87 mn
Réalisé par Banksy
Distributeur Le Pacte
Année de production 2010
Pays de production Grande-Bretagne, Etats-Unis
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

Banksy est un artiste graffeur britannique de réputation mondiale. Il est connu entre autres pour ses oeuvres sur le mur qui sépare la Palestine et Israël et pour ses installations décalées dans les grands musées. Son premier film raconte l’histoire de Thierry Guetta, un français excentrique qui se reconverti en documentariste en suivant les traces des maîtres du Street Art.

Offres VOD de Faites le mur !

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Faites le mur !

Critiques de Faites le mur !

  1. Première
    par Mathieu Carratier

    Faites le mur commence comme un historique génial du street art vu à travers les yeux d’un Français accro à son Caméscope. Jusqu’au moment où Guetta, inspiré par sa rencontre avec Banksy, décide lui aussi de s’emparer d’une bombe de peinture et rencontre un succès fulgurant. À tel point qu’on se demande soudain, sans pouvoir le prouver, si tout cela ne serait pas un gigantesque canular fomenté par Banksy pour ridiculiser le monde de l’art contemporain (ne pas rater les séquences où les gens s’arrachent les oeuvres ridicules de Guetta). Dans les deux cas, il faut absolument voir ce film unique pour le croire... ou pas.

  2. Première
    par Emilie Lefort

    Au premier abord docu retraçant l’histoire du street art, Faites-le mur devient le portrait de Thierry Guetta un « artiste » opportuniste et culotté. Info ou intox ? On ne cesse de se demander si Guetta n’est pas une vaste fumisterie, un Borat de l'art contemporain. Comment ce type mégalo et sans talent a pu devenir l’un des street artist les plus prisés ? Le film n’apporte pas de réponse, mais met en lumière le monde hallucinant du street art et en creux, fait le portrait de Banksy, artiste génial et grand manitou de ce doc pas comme les autres. Un grand détournement artistique à ne pas manquer.