Titre original Rak ti Khon Kaen
Date de sortie 2 septembre 2015
Durée 122 mn
Réalisé par Apichatpong Weerasethakul
Avec Jenjira Pongpas , Banlop Lomnoi , Jarinpattra Rueangram
Scénariste(s) Apichatpong Weerasethakul
Distributeur PYRAMIDE DISTRIBUTION
Année de production 2015
Pays de production THAÏLANDE, France, Allemagne
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Des soldats atteints d’une mystérieuse maladie du sommeil sont transférés dans un hôpital provisoire installé dans une école abandonnée. Jenjira se porte volontaire pour s’occuper de Itt, un beau soldat auquel personne ne rend visite. Elle se lie d’amitié avec Keng, une jeune médium qui utilise ses pouvoirs pour aider les proches à communiquer avec les hommes endormis.Un jour, Jenjira trouve le journal intime de Itt, couvert d’écrits et de croquis étranges. Peut-être existe-t-il une connexion entre l’énigmatique syndrome des soldats et le site ancien mythique qui s’étend sous   l’école ? La magie, la guérison, la romance et les rêves se mêlent sur la fragile route de Jenjira vers une conscience profonde d’elle-même et du monde qui l’entoure.

Offres VOD de Cemetery of Splendour

UniversCiné HD SD UniversCiné 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 5.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de Cemetery of Splendour

Photos de Cemetery of Splendour

DR
DR
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma
Pyramide Distribution / Arte France Cinéma

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Love in Khon Kaen

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Cemetery of Splendour

Critiques de Cemetery of Splendour

  1. Première
    par Eric Vernay

    Dans les contes, ce sont les princesses qui s’assoupissent pour de longues années, tandis que leurs amoureux doivent les réveiller. Chez Weerasethakul, lui aussi friand d’histoires à dormir debout, c’est l’inverse : affligés d’une curieuse maladie du sommeil, des soldats roupillent, tandis que ces dames, infirmières ou médiums, tentent de les ranimer. L’occasion pour le cinéaste thaïlandais d’évoquer en creux l’impasse politique d’un pays plongé dans l’obscurité par la junte militaire, sous la forme d’un voyage hypnotique et coloré oscillant entre vie et mort. La sidération, permanente, apaisante, émane de détails anodins, comme cette particule flottant sur l’eau miroitante. Un rêve éveillé.