Nom de naissance Kôji Yakusho
Naissance (68 ans)
Isahaya, Japan
Genre Homme
Profession(s) Interprète, Voix Off VO, Voix Off VF
Avis

Biographie

L'un des acteurs les plus populaires et prolifiques du cinéma japonais contemporain, Kôji Yakusho a d'abord été employé de mairie, avant d'embrasser la carrière d'acteur en 1979. Après un petit rôle dans Tampopo, de Juzô Itami (1986), il reste largement inconnu, mais commence vraiment sa carrière avec Kamikaze Taxi (id. de Masato Harada, 1995), l'Homme qui dort (Nemuru Otoko, de Kôhei Oguri 1996), et surtout Shall We Dance ? (id. de Masayuki Suo, 1996), énorme succès public au Japon et aux États-Unis. Premier rôle dans l'Anguille (Unagi, de S.Imamura, 1997), et Leaving (Bounce ko gals, de M. Harada, 1997), il se fait connaître en Occident par sa présence charismatique dans les films d'auteur de Kiyoshi Kurosawa (Cure, Licence to live, Charisma, Seance, Kairo), ainsi que dans le film de Shinji Aoyama Eureka (2000), ou le nouvel opus d'Imamura, De l'eau tiède sous un Pont Rouge (2001). Aussi à l'aise dans le film policier ou criminel que dans la comédie ou le film historique (Dora-heita, de Kon Ichikawa, 2000), Kôji Yakusho est certainement l'acteur le plus marquant des années 2000 au Japon.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2023 Perfect Days Acteur Hirayama
2023 Father Of The Milky Way Railroad Acteur Masajiro Miyazawa
2018 Miraï, ma petite soeur Acteur Jiiji
2017 The Third Murder Acteur Takashi Misumi
2017 Oh Lucy ! Acteur Komori

Dernières News

Portrait de Kōji Yakusho

Il hante le cinéma japonais et américain depuis plusieurs décennies de sa grâce mystérieuse... Rencontre.

Les nouveautés au cinéma cette semaine

Wish - Asha et la bonne étoile, Perfect days, Le Temps d’aimer...

Entretien avec Kōji Yakusho, héros zen de Cannes 2023

Prix d’interprétation masculine pour sa prestation dans Perfect Days de Wim Wenders, Kōji Yakusho est aussi sympathique que son personnage. Rencontre cannoise.

Anatomie d'une chute de Justine Triet remporte la Palme d'or 2023

Elle est la troisième réalisatrice à remporter ce prix après Jane Campion et Julia Ducournau.