The Third Day
HBO

Jude Law arrive sur OCS dans une mini-série conceptuelle déroutante, mais rapidement addictive.

C'est étrange, et en même temps tellement beau. A l'image de son île fictive aux traditions bizarres, aux sourires inquiétants, mais à la splendeur naturelle hypnotisante, The Third Day est une mini-série Sky et HBO (en France sur OCS) qui sort de l'ordinaire. Du genre conçue pour perdre et décontenancer le spectateur, mais qui parvient toujours à la rattraper du bout des doigts par une musique, un regard, une révélation mystique ou un Jude Law habité.

De quoi ça parle ? The Third Day présente d'abord Sam, un homme visiblement abîmé par la vie, qui va sauver celle d'une jeune fille dans les bois. En la raccompagnant chez elle, il constate qu'elle habite au sein d'une petite communauté, sur une île mystérieuse, un caillou relié à la terre par une simple route, praticable uniquement à marrée basse, quelques heures par jour. Dans ce havre de paix au large de la Grande-Bretagne, bien loin de Londres, on préserve soigneusement un mode de vie simple et des traditions venues de loin. Un univers que Sam va découvrir avec autant de curiosité que d'appréhension, et qui lui réserve encore bien des surprises...


Comme Jude Law, vous allez avoir du mal à comprendre tout ce qui se passe sur cet îlot étrange, mais comme Jude Law, vous allez avoir du mal à quitter Osea ! Un peu lente dans ses premières 40 minutes, la série prend le temps d'imposer son atmosphère grisâtre, humide, ses personnages insaisissables et leurs tortueux secrets. A travers les yeux de ce père de famille perdu dans tous les sens du terme, on explore ce petit bout de terre aussi chaleureux qu'inquiétant, on arpente ses mystères, sans jamais être vraiment sûr de ce qui se passe... La mise en scène onirique, brumeuse, prend un malin plaisir à donner au cadre une nature irréelle, voire surréaliste, qui place la série quelque part entre Shutter Island et The Wicker Man.

Vous l'aurez compris, The Third Day n'est pas facile d'accès, mais il faut s'accrocher à l'ambiance claustrophobe, à cette terreur en sourdine qui s'installe. Car les révélations arrivent finalement assez vite et dès l'épisode 3, vous aurez pas mal de réponses à vos questions... mais qui vous laisseront le sentiment que le voyage a été exagérément tortueux. Théâtral même ! Et c'est peu de le dire : la série britannique a clairement quelque chose de conceptuel, puisqu'elle se découpe en deux parties de trois épisodes (Été et Hiver), évidemment connectées. Et au milieu, il y aura un interlude en live (Automne), le 3 octobre prochain, une production scénique filmée à Londres, décrite comme un "événement théâtral immersif, qui permettra aux spectateurs de The Third Day d'habiter l'histoire en temps réel." L'immense Jude Law et les autres membres de ce fabuleux casting (Paddy Considine et Emily Watson font d'enivrants Thénardiers de l'île) seront de la partie. Clairement, The Third Day n'est pas une série comme les autres.

The Third Day, à partir du 14 septembre en France sur OCS.