Justice Smith
Universal Pictures

Sur Instagram, l’acteur de 24 ans a fait son coming-out tout en demandant plus de considération pour les afro-américains LGBT+.

Comme de nombreux autres personnalités aux États-Unis, Justice Smith a utilisé les réseaux sociaux pour témoigner sa solidarité aux personnes afro-américaines, un peu plus de deux semaines après la mort tragique de George Floyd lors d’une interpellation. L’acteur de 24 ans, connu pour ses rôles dans Jurassic World : Fallen Kingdom et Pokémon : Détective Pikachu, a profité de sa présence lors d’une manifestation à destination des personnes queers noires pour annoncer officiellement son coming-out et appeler le mouvement Black Lives Matter à plus d’inclusion. 

Sur Instagram, l’acteur a ainsi publié une vidéo prise lors de la manifestation, suivie d’une série de trois photos où il prend la pose avec son compagnon, l’acteur Nicholas Ashe (Queen Sugar). "Nicholas et moi avons protesté, aujourd’hui, à la Nouvelle-Orléans. Nous avons chanté ‘Black Trans Lives Matter’, ‘Black Queer Lives Matter’ et ‘All Black Lives Matter’.", explique-t-il en légende.

View this post on Instagram

@nckash and I protested today in New Orleans. We chanted ‘Black Trans Lives Matter’ ‘Black Queer Lives Matter’ ‘All Black Lives Matter’. As a black queer man myself, I was disappointed to see certain people eager to say Black Lives Matter, but hold their tongue when Trans/Queer was added. I want to reiterate this sentiment: if your revolution does not include Black Queer voices, it is anti-black. If your revolution is okay with letting black trans people like #TonyMcDade slip through the cracks in order to solely liberate black cishet men, it is anti-black. You are trying to push yourself through the door of a system designed against you, and then shut the door behind you. It is in our conditioning to get as close to whiteness, straightness, maleness as we can because that’s where the power is. And if we appeal to it, maybe it’ll give us a slice. But the revolution is not about appeal. It is about demanding what should have been given to us from the beginning. What should have been given to black, queer, and trans individuals from the beginning. Which is the right to exist. To live and prosper in public. Without fear of persecution or threat of violence. There is so much tragedy on the timeline these last couple of days so I added some photos of me and Nic to show some #blackboyjoy #blacklove #blackqueerlove ❤️🧡💛💚💙💜 You’ve been my rock and guiding light through all of this and I love you so much. I know that on the other side of this Is change, though the fight is far from over. #justicefortonymcdade #justiceforninapop #justiceforgeorgefloyd #justiceforahmaud #justiceforbreonna #sayhername #defundthepolice #endwhitesupremacy

A post shared by Justice Smith (@standup4justice) on

L’occasion pour le comédien d’éveiller les consciences sur la condition des personnes trans et queers afro-américaines : "En tant qu’homme noir queer moi-même, j’ai été déçu de voir que certaines personnes scandaient fièrement ‘Black Lives Matter’ pour ensuite se taire au moment d’ajouter Trans/Queer au slogan. Je tiens à réitérer mes propos : si votre révolution n’inclut pas les voix des personnes noires queers, c’est anti-noir. Si votre révolution se fiche de laisser les personnes trans noires comme Tony McDade passer dans les mailles du filet pour libérer seulement les personnes noires cisgenres et hétérosexuelles, c’est anti-noir. Vous essayez d’entrer dans le moule d’un système conçu contre vous. On nous demande d’être le plus blanc, hétéro et masculin possible parce que c’est là que le pouvoir se situe. Et si on fait appelle à ce pouvoir, peut-être qu’on aura droit à une part du gâteau. Sauf que la révolution, ce n’est pas ça. C’est réclamer ce qui aurait dû nous appartenir dès le début. Ce qui aurait dû être donné aux noirs, aux queers et aux personnes trans depuis le début. Le droit d’exister, de vivre et de prospérer en public sans avoir peur d’être persécuté ou menacé."

Justice Smith a conclu sa longue légende sur une note d’espoir, dédié à son compagnon : "Il y a tellement de tragédies sur Instagram ces derniers jours que j’ai décidé d’ajouter des photos de Nic et moi pour montrer de l’amour-noir, de l’amour queer-noir. Tu as été mon mon roc et ma lumière à travers tout ça et je t’aime tant. Je sais que de l’autre côté il y a le changement, même si le combat est loin d’être terminé."

La publication de l’acteur a fait réagir de nombreuses personnalités, parmi lesquelles Elle Fanning, Florence Pugh et sa partenaire dans Jurassic World, Bryce Dallas Howard

Black Lives Matter : la réflexion de Spike Lee sur les violences policières pendant le Tonight Show