Quatre mariages et un enterrement : Richard Curtis préférait Alan Rickman à Hugh Grant
Working Title Films/20th Century Fox

"Je trouvais Hugh un peu irritant, trop beau pour ce rôle et trop snob."

Quatre mariages et un enterrement reviendra ce soir sur Chérie 25. Saviez-vous que Hugh Grant a bien failli ne jamais avoir le rôle phare de cette comédie romantique à succès sortie en 1994 ? Andie MacDowell n'était pas le premier choix du scénariste Richard Curtis et du réalisateur Mike Newell, non plus, d'ailleurs. Honneur aux dames : avant de caster la comédienne, le duo avait d'abord proposé le rôle à Jeanne Tripplehorn (Waterworld, la série Big Love), Marisa Tomei (The Wrestler, tante May dans les nouveaux Spider-Man) et Sarah Jessica Parker (Sex and the City). Toutes les trois ont dû refuser, pour des raisons personnelles (Jeanne venait de perdre un membre de sa famille) ou des soucis d'agendas (Marisa a hésité entre deux projets et a d'ailleurs révélé qu'elle avait regretté d'avoir refusé Quatre mariages... par la suite).

Quatre mariages et un enterrement : "Le problème avec le scénario, si j’ose dire, c’est qu’il était trop drôle"

Pour trouver l'interprète de Charles, ce célibataire toujours en retard et tête en l'air, le duo a hésité entre Hugh Grant, donc, et Alan Rickman (Die Hard, Rogue dans Harry Potter). En 2018, soit deux ans après la mort de l'acteur, Richard Curtis révélait lors du Cheltenham Literary Festival qu'il préférait ce dernier : "Je trouvais Hugh un peu irritant, trop beau pour ce rôle et trop snob. J'avais raison sur tous ces points, mais il est aussi très bon. On a fait passer des auditions à environ 70 personnes pour ce rôle, et on a finalement hésité entre Hugh et Alan Rickman. Je préférais Alan, mais les autres n'ont pas voté pour lui."

Quatre mariages et un enterrement a fait un carton au cinéma au milieu des années 1990, transformant Hugh Grant, qui obtenait jusqu'ici surtout des seconds rôles, en star de comédies romantiques. Le scénariste l'a ainsi retrouvé pour Coup de foudre à Notting Hill, en 1999, Bidget Jones et sa suite (2001-2004) et Love Actually, en 2003. Tout comme Alan Rickman, d'ailleurs, qui jouait dans ce film à sketchs aux côtés d'Emma Thompson.

Dix rôles iconiques d’Alan Rickman

L'Histoire de Quatre mariages et un enterrement : Charles est célibataire. Seul compte son petit cercle d'amis, composé de Fiona, Gareth, Tom, Matthew et Scarlett, sa co-locataire. L'amour ne le tente pas et quand il fait la connaissance de Carrie lors d'un mariage où il officie en tant que témoin, il n'imagine en rien la passion qui va l'envahir. Car Charles tombe amoureux de Carrie. Et ses retrouvailles quelques mois plus tard avec la demoiselle, sur le point de se marier avec un riche Ecossais, ne vont que confirmer les sentiments qu'il éprouve pour elle...

Bande-annonce :

De Love Actually à Il était temps, Richard Curtis dévoile les secrets d'une comédie réussie