Manchester by the Sea Matt Damon
Universal

Le meilleur pote de Ben Affleck a aussi failli tenir le rôle de Casey.

Manchester by the Sea sera diffusé ce soir sur France 3, pour la première fois en clair. En octobre 2016, alors que le film démarrait fort la saison des prix hollywoodien, Matt Damon, qui est l’un des coproducteurs du projet, révélait lors d’une projection du film à Los Angeles qu’il avait failli le réaliser et en être la star. "John Krasinski avait eu l’idée de Manchester by the Sea et il savait que je voulais me mettre à la mise en scène. Il m’en a parlé, sans donner trop de détails mais en me teasant les éléments importants de l’intrigue. Il devait en être la star, moi je devais le réaliser et on a pensé que Kenny serait la bonne personne pour écrire le scénario, car on adore ce qu’il fait. On lui a proposé, il a accepté, puis il y a eu tous ces problèmes de production autour de Margaret. Il était coincé par ça, John et moi étions impatients de travailler ensemble alors on a fait Promised Land. Qui a dû être vu par à peu près le nombre de personnes qui se trouvent dans cette salle (rires). Deux ans plus tard, quand Kenny nous a proposé un scénario complet, celui-ci faisait 150 pages au lieu des 120 traditionnelles. C'était long et dense, mais c’était surtout brillant. On lui a dit de continuer dans cette voie. Il avait fait naître tous ces personnages riches, il les avait bien en tête et je me suis senti en travers de son chemin. J’ai pris ma première décision de réalisateur/producteur, et c’est sans doute la meilleure : je me suis viré."

Manchester by the sea : émotion majeure [critique]

C'est donc finalement Kenneth Lonergan qui l'a réécrit et mis en scène. Il a d'ailleurs reçu pour ce travail l'Oscar du meilleur scénario original, en 2017. Une belle revanche pour celui qui était jusqu'ici surtout connu pour Margaret, un drame à la production houleuse, sorti en 2012 avec Anna PaquinCasey Affleck, qui incarne le personnage principal de ce drame émouvant, un homme revenant sur ses terres natales après la mort de son frère (Kyle Chandler), a lui aussi remporté l'Oscar, quelques mois après ces explications de Damon. Un prix qui a fait couler beaucoup d'encre, l'acteur étant accusé de harcèlement sexuel par deux collaboratrices du faux documentaire I'm Still Here.

#MeToo : Casey Affleck s'excuse pour son comportement "non professionnel" en vidéo

Au cours de la même soirée, Damon est revenu sur le choix de Casey Affleck pour porter le film sur ses épaules. "Casey et moi avions joué dans une pièce de Kenny en 2002, on l’avait connu grâce à ça. C’est un réalisateur excellent, un grand homme et un bon scénariste. C’était clairement le film de Kenny. Je lui ai dit qu’il devrait le mettre en scène et que je jouerai dedans. On était d’accord, mais malheureusement, mon emploi du temps s’est retrouvé surchargé par Seul sur Mars. Après cinq semaines de pré-production, on a compris que ce ne serait pas jouable. Avec Kenny et Chris (Moore, l’autre co-producteur de Manchester…), on a changé d’avis. J’étais coincé jusqu’en février 2016, alors que lui était prêt à se lancer dans l’aventure. J’avais toujours dit que je serais d’accord pour offrir ‘mon’ rôle à Casey, comme il est très proche de Kenny depuis cette pièce. Et que je l’adore, c’est le meilleur. Je savais qu’il serait super."

Finalement, Matt Damon n’est toujours pas passé à la mise en scène...

Bande-annonce de Manchester by the Sea :

Kenneth Lonergan - Manchester by the Sea : "Je ne veux pas assommer les gens avec du pathos"