Les Beaux Gosses, une bande originale au top !
Pathé

La comédie de Riad Sattouf revient ce soir sur 6ter.

En 2009, pour la BO de son premier film, Les Beaux Gosses, le dessinateur de bandes dessinées Riad Sattouf s'associait à l'énergumène électro Flairs. Adeline Thiriot présentait alors leur duo dans Première. "Je peux danser mieux que Prince... Je peux jouer de la basse mieux que Prince... Faire l’amour plus longtemps que Prince...

C'est en provoquant l'interprète de "Purple Rain avec humour que Flairs,  Lionel Rouault de son vrai nom, s'est fait connaître, également en 2009. "Better Than Prince" est devenu un tube, et son clip soigné, filmé par Jonas et François, y est sans doute pour quelque chose !

Les Beaux Gosses : Déjà culte ! [critique]

Quand Riad Sattouf s'est lancé dans l'adaptation de sa BD à succès, il a eu envie de retrouver les ambiances sonores de ses jeux vidéo préférés sur Amiga, qui avaient bercé sa propre adolescence. Quoi de mieux que de l'électro pour retrouver cette "vibe" particulière ? Riad a sympathisé avec Flairs et lui a donc proposé de collaborer sur la bande originale de ce film décalé. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’ensemble est aussi réussi que le film. a BO des Beaux Gosses est un disque alternant petites plages d’électro planantes avec morceaux de rap et... faux spots publicitaires. Que du plaisir pour les oreilles, bonne musique et humour garantis grâce à la verve d’Hervé, Camel et de leurs acolytes et du bon son assuré par Flairs et ses compos bourrées de synthés qui font bouger.

Mes jours de gloire : un bon “Lacoste movie” [Critique]