Daniel Craig Mourir peut attendre
Sony

"On veut juste que les gens puissent aller voir le film en toute sécurité."

Prévu pour avril dernier, le 25e volet de James Bond, intitulé Mourir peut attendre, ne cesse d'être repoussé depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Après avoir été annoncé en novembre, il vient d'être reporté en avril 2021, ce qui représente un an de décalage par rapport à sa date initiale. Un coup dur pour tous les fans de 007, mais qui permettra au monde entier de le découvrir en même temps, considèrent ses créateurs.

Interviewé par Jimmy Fallon peu après l'annonce de ce nouveau report, la star du film, Daniel Craig, a ainsi fait preuve de patience et de bon sens : "Ecoutez, ce truc (le coronavirus) est plus fort que nous, donc on veut juste que les gens puissent voir ce film en sécurité. Des cinémas sont fermés partout dans le monde et on souhaiterait sortir le film au même moment partout, donc ce n'est pas le bon moment."

Cineworld pourrait fermer tous ses cinémas après le décalage de Mourir peut attendre

L'interprète de 007, qui dira adieu au personnage avec cet épisode a également partagé un extrait du film de Cary Joji Fukunaga, puis Billie Eilish est apparue pour évoquer son rêve d'interpréter le thème d'un James Bond, en compagnie du compositeur Finneas. Un rêve qui est devenu réalité grâce à Mourir peut attendre, qui sortira donc le 2 avril prochain aux Etats-Unis et le 31 mars 2021 en France.

Cary Joji Fukunaga : "Casino Royale est la référence majeure de Mourir peut attendre"