Ben Affleck a adoré jouer Batman… mais pas dans Justice League
Warner Bros/GQ

L’acteur s’emballe quand on lui parle de Batman V Superman.

Interviewé par GQ pour parler des rôles marquants de sa carrière, Ben Affleck s’enthousiasme à propos de Batman V Superman, sorti en 2016 au cinéma. En vidéo, à partir de 18 min 26, on le voit s’emballer en se souvenant du tournage "génial" du blockbuster de Zack Snyder, évoquant sa "passion" pour ce projet qui lui tenait visiblement à cœur… avant que Justice League ne soit vécu comme un cauchemar, une "longue suite de problème". Voici la vidéo, et la traduction ci-dessous :

Batman : Ben Affleck confirme qu’il ne remettra jamais le costume après Justice League

"Hello darkness my old friend…"
Ben Affleck a eu une relation compliquée avec Batman : l’annonce de son casting, durant l’été 2013, a été particulièrement mal accueillie par certains fans des comics, qui ont insulté l’acteur sur les réseaux sociaux. Le comédien a régulièrement clamé son amour pour le personnage du Chevalier Noir, mais la (très longue) promotion de Batman V Superman a surtout montré un Bruce Wayne triste, au point que le mème "sad Batman" s’est peu à peu transformé en "sad Affleck".

Depuis sa sortie, en 2016, Ben Affleck a révélé ses problèmes d’alcool, expliquant que la pression autour de Batman avait notamment accentué ses soucis personnels, l’amenant à divorcer d’avec Jennifer Garner, « le plus grand regret de (sa) vie ». Le voir s’enthousiasmer ainsi à propos de ce projet dantesque de Zack Snyder fait plaisir à voir.

Ben Affleck dit adieu à Batman : retour sur six ans de Batfleck

Voici la traduction de la vidéo :

"Je n’ai pas réalisé à quel point ce personnage était une icône avant d’accepter ce rôle. Ca a fait du bruit ! C’est arrivé à un moment où internet gagnait de plus en plus de poids dans l’industrie du cinéma. Les relations entre les fans, les studios et les créateurs ont changé. Zack m’a dit qu’il voulait reprendre le ton des comics The Dark Knight, de Frank Miller, quand Batman est plus vieux, plus abîmé par la vie. Je trouvais cette approche intéressante. L’esprit de ces BD, c’est de suivre un homme vulnérable, qui a du mal à se lever le matin, qui est psychologiquement tourmenté… Je trouvais ça très intéressant comme approche pour parler d’un héros. J’ai passé un meilleur moment sur Batman V Superman, que j’ai adoré faire, que sur Justice League. Malheureusement, la création de ce film a été bouleversée par la tragédie, par la mort d’un membre de la famille de Zack. Parfois, les choses marchent comme sur des roulettes, et d’autres fois, tout n’est qu’une suite de problèmes. Mais j’ai adoré Batman V Superman. Il y avait Chris (Terrio, le scénariste de son films oscarisé Argo, ndlr) à l'écriture, je m’entendais très bien avec Zack, et j’étais ravi de pouvoir endosser ce costume. Pouvoir modifier digitalement sa voix, c’était aussi très intéressant. J’ai passé du bon temps sur le tournage à Détroit, c’est un endroit super. Mes enfants sont venus sur le plateau et m’ont vu en Batman, l’équipe m’a laissé emprunter le costume pour l’anniversaire de mon fils… C’était vraiment fun ! Je me sentais bien sur ce projet, alors ils m’ont proposé de réaliser The Batman et de rejouer le héros dans un film en solo. Mais à un moment donné, j’ai perdu cet enthousiasme, ma passion pour ce projet. Je me suis dit qu’il devrait être fait par quelqu’un pour qui ça comptait vraiment, qui pourrait réaliser son rêve. Pour moi, ce n'était plus aussi fort, il était temps que je passe à autre chose. Pourtant je garde d’excellents souvenirs de Batman V Superman. C’était tellement excitant, énergisant. On s’est beaucoup amusé à le faire."

Ben Affleck parle de son script avorté de The Batman : "Il ne m’a jamais assez plu"