Awake
Netflix

"La solution à ce problème d'insomnie est de simplement s'asseoir et d'essayer de regarder ce film !" Qui aura le meilleur jeu de mots sur le dernier Original de la plateforme et son concept soporifique ?

Et si l'humanité n'arrivait plus à dormir ? Dans Awake, son nouveau blockbuster de science fiction, la terre entière se retrouve privée de sommeil dans un monde post-apo haletant, avec une gamine qui détient la clé d'un remède universel, puisque, elle, peut faire dodo ! Alors ce futur carton Netflix porté par Gina Rodriguez vaut-il le coup d'oeil ? Le moins qu'on puisse dire, c'est que la presse mondiale n'a pas eu envie de se relever la nuit pour revoir le film. Et pour faire passer son avis, elle rivalise de jeux de mots autour du dodo !

"Gina Rodriguez lutte contre une insomnie sans fin dans ce film soporifique de science-fiction", écrit le site AVClub. "Préparez-vous pour une autre série d'événements mondiaux inexpliqués (EMI). Mais il n'y a rien d'intrinsèquement convaincant à regarder les gens ne pas dormir. En fait, c'et ce qui constitue 99,9% de tous les films jamais réalisés (à l’exception de Sleep d’Andy Warhol). Vous avez déjà vu de meilleurs EMI..."

Pour les Anglais de The Guardian, Awake est un thriller dans la veine de Bird Box, qui vaut pour "une vraie bonne sieste". Le site du journal écrit que "même Gina Rodriguez ne peut pas sauver un conte apocalyptique stupide et involontairement drôle, sur une affliction mystérieuse (...) Awake est incroyablement ennuyeux, avec un titre qui, à la fin, devient plus un défi à relever !"

Le problème, selon Slant Magazine, est que le film "se gargarise de son concept qui tient en une ligne". En résumé, "Regarder Awake, c'est moins vivre le délire et le stress d'une semaine sans sommeil que d'être coincé dans un rêve déroutant et pas particulièrement intéressant..."

De son côté, Paste Magazine estime que le film de Netflix "se prend trop au sérieux est donne vite l'impression d'être aussi fatigué que son concept (...) Il y a quelques moments de tension, de bonnes performances... Mais en prenant une base de science-fiction stupide pour justifier que personne ne dorme, cela ne parle plus de véritable insomnie et du coup le film n'a plus d'impact, on ne peut plus s'identifier."

Au bout du compte, si vous n'arrivez pas à fermer l'oeil, "Awake pourrait vous endormir", commente Deadline. Et ce malgré "la puissante performance de Gina Rodriguez", tempère le site américain, qui conclut de belle manière paroxysmique : "Il est vraiment trop facile de faire des jeux de mots avec ce titre, Awake. Mais en vrai, je n'arrêtais pas de penser en le regardant que la solution à ce problème d'insomnie qui afflige la race humaine est peut-être simplement de s'asseoir et d'essayer de regarder ce film !"