Aline de Valérie Lemercier
Gaumont

Le faux biopic de Céline Dion est une nouvelle fois repoussé.

La réouverture des salles obscures se fera-t-elle avant le mois de mars ? Rien n'est moins sûr, quand on voit que les studios commencent à reporter leurs films prévus en début d'année de plusieurs mois. Hier, on apprenait ainsi que Sony ne sortirait plus Morbius, un spin-off de Spider-Man porté par Jared Leto, en mars, mais le 6 octobre. A présent, c'est un studio français, Gaumont, qui reporte un film attendu pour le 17 février : Aline, réalisé par Valérie Lemercier, sortira finalement le 10 novembre 2021, soit un an après sa date initiale. Notez que la firme reporte d'autres longs métrages au passage : Illusions perdues, l'adaptation du classique de Balzac par Xavier Giannoli (A l'origine), sortira finalement le 20 octobre, Mystère, avec Marie Gillain et Vincent Elbaz, le 15 décembre, et Rumba la vie, la nouvelle réalisation de Franck Dubosc après la comédie réussie Tout le monde debout, est reportée au 26 janvier 2022.

Vers un nouveau report de Morbius, James Bond, Black Widow et des autres blockbusters ?

Il va donc falloir patienter encore de longs mois avant de découvrir Aline, film acclamé par la critique, qui s'inspire librement de la vie de Céline Dion, renommée Aline Dieu. Plus précisément de son histoire d'amour avec René Angelil, alias Guy-Claude (incarné avec brio par Sylvain Marcel). Première a pu le découvrir en avant-première à l'automne dernier, et a beaucoup apprécié cette fiction douce et émouvante. Valérie Lemercier nous racontait d'ailleurs les coulisses de sa création dans le magazine n° 512 (avec David Fincher en couverture), paru fin octobre 2020.

D'abord fixé au 18 novembre dernier, Aline avait été avancé d'une semaine suite au report de Mourir peut attendre, le dernier James Bond, au printemps (un blockbuster qui devrait lui aussi être à nouveau redaté, d'ailleurs). Quand les salles obscures ont refermé en octobre, Valérie Lemercier a insisté pour que son long métrage soit bien programmé au cinéma et non diffusé directement sur une plateforme de streaming. La date du 17 février a alors été choisie, avant que ce nouveau report important ne soit décidé. Cela n'annonce rien de bon pour la réouverture des salles de cinéma...

Aline : Valérie Lemercier refuse l’offre des plateformes et promet une sortie salles