Date de sortie 10 septembre 2015
Avec Scali Delpeyrat, Violante Placido, Hannelore ELSNER
Genre Téléfilm dramatique

Synopsis

 A partir du 6 novembre 2007, France 2 a diffusél?un de ses plus grands téléfilms de cette fin d?année. Les 4 épisodes de Guerre et Paix, adaptés du roman de l?écrivain russe Tolstoï (1828-1910), ont été réalisés par le roumain Robert Dornhelm. Une véritable production européenne dans laquelle on retrouve des acteurs de toutes les nationalités, dont la française Clémence Poésy. Au début du XIXe siècle, Napoléon conduit son armée en Russie, mais la vie continue à Moscou. Le comte Rostov se prépare à célébrer la fête de sa fille Natacha, un garçon manqué qui supporte mal le corset que sa mère l'oblige à porter. Au cours du bal, un messager délivre un pli annonçant l'entrée en guerre de la Russie aux côtés de l'Autriche. Si les hommes se réjouissent de la nouvelle, les femmes sont inquiètes. A quelques rues du lieu de la fête, le comte Bezukhov, à l'agonie, demande à voir Pierre, son fils adultérin, avant de mourir. Il souhaite lui remettre une lettre adressée au tsar pour légitimer sa situation. Pierre se trouve au bal...Des romans de  Léon Tolstoï,  Guerre et Paix est sans doute le plus célèbre avec  Anna Karénine . Deux chefs-d??uvre de la littérature déjà mainte fois portés à l?écran. On retiendra notamment les deux versions russes de 1915 et de 1967, ainsi que les prestations d? Henry Fonda et Audrey Hepburn dans le film italo-américain de 1956, ou encore celle d? Anthony Hopkins de 1972. Mais de toutes ces adaptations, celle-ci se démarque par sa portée internationale. Un téléfilm internationalD?origine roumaine, Robert Dornhelm vit depuis 25 ans à Los Angeles. Son téléfilm a donc pu bénéficier des techniques cinématographiques les plus avancées, mais aussi de son expérience de la vie en Europe de l?Est et de sa connaissance de la littérature russe. Une ?uvre qui lui tenait donc très à c?ur et à laquelle il a tenté de rester le plus fidèle possible. Sans compter le financement des principales chaînes publiques européennes partenaires du projet ( ZDF, Channel 2, France 2, la RTBF, Rai Fiction, Eos Films, Grupa Filmowa Baltmedia, Poslat, AT-Production et  Grupo Intereconomia), qui lui ont apporté un budget à la hauteur de cette super production télévisuelle. Un budget à la hauteur d?un chef-d?oeuvre Avec un budget total de 25 millions d?euros, le téléfilm a nécessité 6 mois de tournage partagés entre Saint-Petersbourg pour les séquences en extérieur, et les studios lituaniens pour celles en intérieur. C?est sans compter les 15 000 figurants, les 1 800 scènes de cascades, les 1 500 chevaux et les 2 400 costumes ! Des chiffres exceptionnels qui n?auraient jamais pu voir le jour sans cette collaboration des 10 chaînes européennes.En Italie, le 1er épisode a recueilli plus de 26% de part d?audience le 21 octobre dernier. Espérons qu?il remporte le même succès en France lors de la diffusion des 4 épisodes les mardis 6, 13, 20 et 27 novembre prochain.Un casting européen  Même les héros de cette fiction sont incarnés par des acteurs des quatre coins de l?Europe. Clémence Poésy (Natacha Rostov) est française, Alessio Boni (Le prince André Bolkonski) et Valentina Cervi  (Maria Bolkonski) sont italiens,  Alexander Beyer (Pierre Bezoukhov) et Ken Duken (Anatole Kouraguine) sont allemands, Ana Catarina Morariu (Sonia) est roumaine et Dima Isaev (Nicolas Rostov) est russe. Aventures romanesques au c?ur d?une épopée historique  Guerre et Paix nous plonge dans la Russie du XIXème siècle. Une fresque historique de taille qui retrace pendant 15 années la conquête napoléonienne et le destin de trois familles nobles de l?époque tsariste : Les Rostov, les Bolkonski et les Kouragine. Avec la guerre, chacun des personnages va se retrouver lié d?une façon ou d?une autre, que ce soit par l?amour, la haine, la fraternité, la vengeance, la vie ou la mort. Toute l?intrigue tourne autour de Natasha ( Clémence Poésy ) qui, dès l?entrée en guerre de la Russie, voit l?homme qu?elle aime, le prince André ( Alessio Boni ), rejoindre les armées du Tsar. Son frère aussi, Nicolas ( Dima Isaev), est parti en laissant son amour d?enfance Sonia ( Ana Catarina Morariu) à Saint-Pétersbourg où la vie continue malgré tout. Mais le temps passe et André ne vient pas la voir. Elle tombe alors entre les griffes d? Anatole ( Ken Duken ), avec qui elle brave l?interdit. Un acte qu?elle regrettera vite mais qu?André lui pardonne à son retour du front. Ramené agonisant chez les Rostov par PierreAlexander Beyer ), le jeune héritier du comte Bezoukhov ( Andrea Giordana ), André meurt. Natasha finit par épouser Pierre, tandis que Nicolas épouse Maria ( Valentina Cervi ), la s?ur d? André. C?est la fin de la campagne de Russie : NapoléonScali Delpeyrat ) renonce à conquérir Moscou et rentre en France.