Nom de naissance Philippe Sarde
Genre Homme
Profession(s) Musique
Avis

Biographie

Grand amateur de cinéma, Philippe Sarde est peut-être le premier musicien français à s'être consacré presque exclusivement à la musique de film. Il est sorti de l'ombre à la fin des années 60 grâce à sa partition pour les Choses de la vie (1970) : à partir de quoi Claude Sautet lui fera toujours confiance. Très vite, son nom est devenu de plus en plus fréquent aux génériques et le musicien s'est lié à toute une génération de cinéastes, de Sautet (Max et les ferrailleurs, 1971 ; César et Rosalie, 1972 ; Vincent, François, Paul et les autres, 1974 ; Mado, 1976 ; Quelques jours avec moi, 1988) à Tavernier (l'Horloger de Saint-Paul, 1974 ; le Juge et l'Assassin, 1976 ; Un dimanche à la campagne, 1984) en passant par Granier-Deferre (le Chat, 1971 ; la Veuve Couderc, id. ; Une étrange affaire, 1981), Ferreri (Liza, 1972 ; la Grande Bouffe, 1973 ; les Contes de la folie ordinaire, 1981), Lautner (la Valise, 1973 ; Flic ou Voyou, 1979 ; la Maison assassinée, 1987), Téchiné (Souvenirs d'en France, 1975 ; Hôtel des Amériques, 1981 ; Rendez-vous, 1985 ; le lieu du crime, 1986 ; les Innocents, 1987), Bresson (Lancelot du lac, 1974 ; le Diable probablement, 1977), Boisset (Un taxi mauve, 1977), Schoendoerffer (le Crabe-Tambour, 1977 ; l'Honneur d'un capitaine, 1982), Misrahi (la Vie devant soi, 1977), Annaud (la Guerre du feu, 1981 ; l'Ours, 1988), Corneau (le Choix des armes, 1981 ; Fort Saganne, 1984), Doillon (la Pirate, id. ; la Tentation d'Isabelle, 1985 ; la Puritaine, 1986 ; Comédie, 1987), Schatzberg (l'Ami retrouvé, 1989), Rouffio (l'Orchestre rouge, id.), Costa-Gavras (Music Box, 1990). Il a une tendance certaine à se répéter ou à se noyer dans le sirop quand on ne lui donne pas de directives précises (Tess, R. Polanski, 1980). Mais il s'adapte aisément et peut, à volonté, pasticher Bernard Herrmann avec brio (Barocco, A. Téchiné, 1976) ou écrire une partition aux nuances africaines originales (Coup de torchon, B. Tavernier, 1981). Son frère est le producteur Alain Sarde.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Same Player, Shoot Again Compositeur -
2013 Quai d'Orsay Compositeur -
2010 La Princesse de Montpensier Compositeur -
2010 Streamfield, les carnets noirs Compositeur -
2009 La Fille Du Rer Compositeur -

Dernières News

Rencontre avec Philippe Sarde

Le compositeur de Rodin évoque cinq films avec lesquels il est allé à Cannes

Stars associées