Nom de naissance Alain Sarde
Genre Homme
Profession(s) Scénariste
Avis

Biographie

Alain Sarde est un acteur, producteur et scénariste français. Il est né le 28 mars 1952 à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine. Il est le frère du compositeur Philippe Sarde. La carrière de producteur d’Alain Sarde commence vers le milieu des années soixante-dix, après la création de sa société de production, Sara Films, en 1975. Il produit d’abord Le Locataire, réalisé en 1976 par Roman Polanski, qu’il retrouvera plus tard, puis Barocco d’André Téchiné, qui réunit la même année Gérard Depardieu et Isabelle Adjani. Pour André Téchiné, il produit également Hôtel des Amériques en 1981, Ma saison préférée en 1993, Les Roseaux sauvages l’année suivante, Les Voleurs en 1996 et Alice et Martin en 1998. Dès la fin des années soixante-dix, il entame une longue série de collaborations avec Jean-Luc Godard, qu’il côtoie aussi bien en tant que scénariste (Détective, 1985) que producteur (Sauve qui peut (la vie), Prénom Carmen, Nouvelle Vague, For ever Mozart, Notre Musique). Il travaille aussi à plusieurs reprises avec Bertrand Blier (Buffet froid, Beau-Père, La Femme de mon pote ou encore Notre histoire), Laurent Heynemann (La Mort aux dents, Stella, Les Mois d’avril sont meurtriers) et Yves Boisset, dont il produit notamment La Femme flic en 1980, Radio Corbeau en 1989, et La Tribu deux années plus tard. Alain Sarde s’essaie également à l’interprétation, campant un voyeur dans Le Locataire, apparaissant dans trois films de Bertrand Tavernier (Autour de Minuit, L.627et L’Appât), mais aussi dans La Maison de Jade de Nadine Trintignant et jouant son propre rôle dans Pourquoi (pas) le Brésil ?, de et avec Laetitia MASSON. Ce film est tiré du roman Pourquoi le Brésil ? de Christine Angot, et on y retrouve son frère Philippe Sarde en tant que compositeur. En 2000, débute le tournage de Belphégor, le fantôme du Louvre sous la direction de Jean-Paul Salomé, réalisateur avec lequel Alain Sarde partageait depuis longtemps ce projet d’adaptation du feuilleton légendaire Belphégor de Claude Barma. Le film est dévoilé en 2001, et présente toutefois quelques nuances par rapport à la série : ce n’est plus l’histoire d’une jeune femme drapée en noir qui effraie les gardiens du Louvre, mais celle d’un fantôme qui cherche à établir un rite funéraire afin de pouvoir rejoindre ses ancêtres. Belphégor, le fantôme du Louvre réunit des acteurs prestigieux : Sophie Marceau, Frédéric Diefenthal et Michel Serrault. En 2001, Alain Sarde retrouve le réalisateur Roman Polanski, avec qui il a travaillé à ses débuts, pour un nouveau long métrage intitulé Le pianiste. Adaptation du roman autobiographique de Wladysław Szpilman, ce film remporte la Palme d’or à Cannes, à laquelle s’ajoutent trois Oscars, deux Bafta Awards et sept Césars. Il collabore aussi avec le cinéaste franco-polonais pour le projet du film Oliver Twist (2005), version cinématographique du roman éponyme de Charles Dickens, avec Barney Clark dans le rôle-titre. Parmi ses collaborateurs les plus récents, on peut citer : Amos Kollek(Happy End), Mike Leigh(Vera Drake),Emir Kusturica(La Vie est un miracle), David Lynch (Mulholland Drive) et Danièle Thompson (Fauteuils d’orchestre). En 2004, il produit le film Nathalie…, dans lequel Anne Fontaine dirige Fanny Ardant, Emmanuelle Béart et Gérard Depardieu. Il travaille également à la production de quelques documentaires, à l’image de Premiers pas, présenté en 2005 par Jérôme Bertin, Olivier Farine et François-Hubert Rodier. Après Sara Flims, Alain Sarde s’associe à Studio Canal pour créer la maison de production Les Films Alain Sarde, mais il finit par céder sa société pour devenir producteur indépendant.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2013 Marius Producteur -
2013 Fanny Producteur -
2013 La Vénus à la Fourrure Producteur -
2010 The Ghost-Writer Producteur -
2004 Pourquoi (pas) le bresil ? Acteur lui-même

Stars associées