Henry Cavill dévoile comment ont été créées les scènes de Superman en vol
Instagram @henrycavill

Extraits du tournage épique de Justice League. Sans moustache.

En 1978, toute la promotion du Superman de Richard Donner tournait autour du slogan suivant : "You’ll believe a man can fly" (vous croirez qu’un homme peut voler). Une promesse qui a été tenue : les effets visuels mettant en scène Christopher Reeve dans les airs étaient spectaculaires.

40 ans plus tard, le public est habitué aux effets spéciaux numériques, et l’on peut à peu près tout faire grâce à des fonds verts et des logiciels de pointe. Trop facile de faire voler Superman ? Henry Cavill démontre cette semaine que ce n’est pas si simple, les cascades de Justice League demandant tout un attirail et plusieurs techniciens pour que l’acteur puisse s’élever dans les airs et redescendre sur Terre avec grâce. Sur Instagram, il s'amuse du fait que ce type de vidéo peut "casser le mythe" en dévoilant le stratagème :

"ATTENTION, SPECTATEURS ! POUR TOUS LES YEUX INNOCENTS QUI TRAINENT ICI, JE DOIS VOUS DIRE QUE JE DEVOILE DES TRUCS DES COULISSES DANS CE POST. A VOIR A VOS RISQUES ET PERILS. Si vous êtes encore là… Voici une vidéo de tournage de Justice League ! L’équipe magique de cascadeurs a pu donner vie à Supes, avec les compositeurs John Williams et Hans Zimmer, qui lui ont offert de la hauteur… Et puis, il y a moi, qui suis en train d'ajouter un peu de Spider-Man avec mes propres mains. #Superman #JusticeLeague #SpiderHands"

Justice League : Henry Cavill revient sur le #moustachegate et les critiques assassines